Galerie


Mots-clés

Derniers sujets
» diorama 1
Lun 28 Aoû - 1:30 par Administrateur

» LRRP..............
Ven 4 Aoû - 6:43 par Administrateur

» Forrest Gump- Lieutenant Dan
Lun 26 Juin - 23:46 par Administrateur

» scène #3.............outdoor shots
Lun 1 Mai - 0:11 par Administrateur

» Obusier M114 Howitzer
Sam 22 Avr - 17:57 par Administrateur

» M35
Mar 21 Mar - 16:06 par Administrateur

» scène #2...........outdoor shots
Mer 15 Mar - 6:29 par Administrateur

» AIR CAV.................
Sam 4 Mar - 12:15 par Administrateur

» scène #1...........outdoor shots
Ven 24 Fév - 12:47 par Administrateur

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


le paquetage du GI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le paquetage du GI

Message par Administrateur le Dim 2 Juin - 12:12

Tenue d'origine OG-107 Utility/Fatigues:

La tenue utilitaire fatigue OG-107 était l'uniforme classique de toutes les branches de l'armée américaine depuis 1952. Sa désignation provenait du code couleur de l'armée "Olive Green 107" qui était un gris/vert.
La tenue de jungle basée sur l'uniforme de la seconde guerre mondiale était un exemple rare de vétement militaire combinant le côté pratique avec le confort et un design attractif.
La chemise et le pantalon était fait d'un mélange de coton offrant un bonne protection contre le soleil les insectes et les autres maux tropicaux.
Sa coupe ample permettant une bonne ventilation et une disipation appropriée de l'humidité. La chemise/veste était portée par dessus le pantalon et les manches étaient retournées voire coupées. Le pantalon était rentré dans les bottes.

Comme l'uniforme de combat tropical OG-107 était en plein essor au Sud-Vietnam, l'armée commença à le remplacer dans les unités de combat par des nouveaux uniformes de jungle à partir du printemps 1966. L'OG-107 resta toutefois l'uniforme standard pour les forces non présentes en Asie du Sud-est jusque dans les années 70.
Toutes les versions de la tenue OG-107 partageaient les mêmes éléments de base, une composition en coton satiné, une fermeture par boutons avec deux poches boutonnées sur la poitrine. Les pantalons étaient de coupe droite avec deux poches latérales classiques sans fermetures et deux poches boutonnées à rabat à l'arrière au niveau des fesses.
Les versions en coton avaient tendance à perdre vite leur couleur d'origine et à virer au gris verdâtre tandis que la version du type III en polycoton gardait ses couleurs foncées plus longtemps.
Les soldats portaient également sous leur chemise un tee-shirt vert olive, à l'arrière sous les fortes chaleurs celui-ci était d'ailleurs parfois porté seul en remplacement de la chemise.
Au vietnam, il y eut 3 types de modèles pour la tenue tropicale en coton satiné

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tenue de combat tropical jungle type I:

La tenue de combat tropicale de modèle type I fut produite de 1952 à 1963. Ce premier modèle resta plus ou moins inchangé durant toute sa production pendant 10 ans. La chemise veste disposait de boucles d'épaules, de pattes de réglages sur l’arrière, de quatre poches avant fermées chacune par deux boutons, deux sur les hanches et deux de poitrine.
Les boutons étaient bombés de couleur marron dans les productions des années 50 et de couleur vert foncé dans la majorité des productions des années 60.

Pour le pantalon deux poches arrières avec chacune un bouton, deux poches de coté sans fermeture et deux poches de cuisses avec deux boutons chacunes. Le pantalon disposait également de pattes de réglages sur l’arrière. Tous les boutons étaient apparents dans ce modèle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tenue de combat tropical jungle type II:

Le deuxième modèle type II fut produit durant 1 an de 1963 à 1964. Sa production fut lancée en Avril 1963 et avec quelques légères modifications par rapport au modèle d'origine. Le changement le plus visible était l'utilisation de boutons non apparents cachés par les rabats de poche. A cause de sa courte période de production on ne retrouva pas beaucoup ce modèle sur le terrain.
Le pantalon était sensiblement le même que pour le type I mais les boutons n'étaient plus apparents, il y avait un seul bouton par poche arrière.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tenue de combat tropical jungle type III:

Le modèle type III fut produit à partir de 1964, c'était le modèle le plus commun pouvant être séparé en deux versions en fonction de la période de fabrication et de la matière utilisée.
En Coton, cette version fut produite fin 1964 mais ne fut réellement distribuée qu'en 1966. Le modèle de bouton plastique utilisé était différent, les tailles furent définies en mesures réelles Lxl et non plus déclinée en S, M, L...
En Polycoton, cette seconde version entra en service au milieu des années 70 quittant le 100% cotton pour un mélange 50/50 Polyester/Coton.
Les boutons n'étaient pas apparents comme sur le type II mais le modèle type III ne disposait plus de boucles d'épaules ni de pattes de réglages arrières.
Le modèle type III disposait au niveau du pantalon, d'une poche interne à la poche gauche de cuisse pour le kit medical de premier secours.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tenue de sortie:

Il s'agissait de la tenue de sortie en serge gris- vert adopté en 1954 comprenant 1 veste à 4 poches avec de boutons dorés, 1 pantalon et 1 casquette.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Veste de combat M-1965:

La veste de combat M-1965 était une veste avec capuche pour les temps froid et humides faite de coton nylon satiné vert olive couleur 107 La capuche était roulée dans le col de la veste. La veste disposait d'une doublure en fourrure et d'une fermeture éclair.
Elle fut mise en service dans l'US Army en 1965 pour remplacer l'ancienne veste modèle M-1951. Cette veste devint très utile pour les troupes servant dans les hauts plateaux du Sud-Vietnam ou les températures pouvaient devenir très fraiches notamment après la saison des pluies de mousson.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Poncho:

Il s'agissait d'un poncho en tissu recouvert de caoutchouc avec une capuche, de couleur vert olive OG 207. Il avait des défauts, Il était notamment connu pour devenir lourd à porter lorsqu'il était mouillé son fini lisse avait tendance à briller sous la pluie. Il était vraiment chaud à porter et les soldats finissaient finalement moites et humides en dessous comme s'ils n'avaient pas eu de protection contre la pluie.
Il existait aussi une doublure pour le poncho remplaçant la couverture ou le sac de couchage trop chaud, il était léger et séchait rapidement il pouvait s'attacher au poncho pour faire servir de sac de couchage dans la jungle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bottes/Boots Type I et II:

5 types de bottes de combat furent utilisées au Vietnam.
Le premier type de botte déployé était la botte standard toute en cuir en fonction dans l'armée américaine à l'époque, bien qu'elle fut utilisée partout ailleurs elle s'avéra totalement inefficace dans la jungle vietnamienne. Les membres d'équipage d'avions et les pilotes d'hélicoptères continuèrent toutefois à porter ce modèle à cause de leur des modèles en nylon plus récent qui avaient tendance à fondre en cas de forte chaleur ou d'incendie et de la présence de semelles lisses plus pratique pour piloter.
Le second type était une première tentative de botte de jungle mélangeant cuir et toile introduite dans les années 50. Les bottes de ce modèle ressemblaient à la botte de combat de la seconde guerre mondiale M43 et furent utilisées par certains des premiers conseillers militaires au Vietnam.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bottes/Boots Type III à V:

Le Type III (1er modèle de bottes de jungle), fut introduit à partir de 1962 et était composé de cuir noir autour des orteils et du talon et de toile de nylon vert sur le dessus. Il disposait de deux oeillets de drainage sur le côté de la chaussure permettant à la chaussure de respirer et d'évacuer l'eau après une immersion. Il ressemblait aux versions les plus récentes mais avec une semelle Vibram sans système de soutien pour la cheville et sans plaque d'acier de protection dans la semelle contre les "pieux Punji".
Le Type IV (2eme modèle de bottes de jungle) fut introduit en 1965, il était identique au premier modèle (type III) mais introduisait un support pour la cheville et une plaque d'acier de protection dans la semelle contre les "pieux Punji". Il disposait toujours d'une semelle Vibram.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Type V (3eme modèle de bottes de jungle). Ce modèle était indentique au précédent mais introduisait un système de semelle Panama plus pratique pour les environnements boueux. Cette semelle remplacait la Vibram, bien que ce modèle fut en fait produit avec les deux semelles.
fabrication avec semelle Vibram de 1965 à 1968 avec ajout d'une bande de renfort au niveau de la cheville.
fabrication avec semelle Panama à partir de 1967, la semelle disposait d'une plaque d'acier de protection contre les pieux punji.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Système d'équipement individuel M-1956 LCE ou ILCE:

Le système d'équipement individuel M-1956 LCE ou ILCE, entra en service au moment ou l'armée américaine était en cours d'adoption d'un nouveau fusil pour ses soldats, donc il fut dans ce cadre conçu pour un usage générique permettant notamment le transport de plusieurs modèles de chargeurs de cartouches pour armes légères. Le M-1956 entra en fonction à la fin des années 50 et fut la base des futures déclinaisons d'équipements individuels pour le fantassin.

Le M-1956 fut à l'origine adopté exclusivement par l'US Army alors que les autres branches avaient retenu des variations combinant les équipements M-1910 et M-1945, l'USMC développa son propre modèle 1961. Pourtant durant la guerre du Vietnam le M-1956 et ses améliorations modèle 1961 entrèrent en usage dans les différents services de l'armée et y restèrent en usage généralisé, accompagné de différents éléments indépendants du modèle M-1967 MLCE avant d'être remplacé par le modèle ALICE composé d'un nylon amélioré plus pratique et officiellement lancé en 1974.

Le modèle M-1956 LCE équipa l'US Army durant une période de changement d'armement et s'avéra efficace et adaptable pour les différentes missions et attentes opérationnelles. Le M-1956 LCE continua dans le lignée des modèles passés en s'appuyant sur sa structure centrale, une ceinture et des bretelles de suspension.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La principale cause de la disparition du modèle M-1956 provint de sa composition en toile qui n'avait pas une grande durée de vie, absorbait beaucoup l'humidité et était plus lourd qu'un même équipement en nylon.


M-1956 Ceinture:
Les productions précédentes de ceintures individuelles disposaient d’une toile tissée à l'horizontal tandis que les productions plus récentes disposaient d'une toile tissée verticale. La ceinture était sécurisée au moyen d’un gros crochet en laiton et d'une boucle. Elle avait deux rangées horizontales d’œillets métalliques sur le haut et le bas de la ceinture pour attacher les éléments de l’équipement individuel en utilisant le système de fixation M-1910 à crochet de même fonctionnement que pour un ceintre. Il y avait également des plus petits œillets au milieu pour le réglage de la taille de la ceinture individuelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Bretelles de suspension:
Les bretelles de suspension de l’équipement individuel LCE étaient ajustables. Les premières productions s'attachaient à la ceinture de l'équipement au moyen de crochets au niveau des oeillets de la ceinture. Les productions suivantes utilisaient des crochets fermés à l’arrière et ouverts à l’avant. Les bretelles de suspension disposaient de sangles pour les épaules permettant d'attacher et postionner l'équipement ainsi que des anneaux métalliques rectangulaires pour attacher des équipements complémentaires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Pelle pliante et housse de transport:
Le modèle de pelle M-1951, littéralement "outil de tranchée" (plus ou moins le même que le modèle d’origine M-1943 mais pliable) fit partie des accessoires retenus pour la mise en place de l’équipement individuel M-1956, mais une nouvelle housse de transport fut introduite, de même forme que le modèle M-1943, en toile renforcée par du cuir sur la partie interne et couvrant la tête de pelle en laissant dépasser le manche par un trou sur le bas. Une autre nouveauté de la housse était la possibilité d’y attacher directement, sur une bande en cuir renforcée avec des oeillets métalliques, une baïonnette à l'aide de deux crochets. N’importe lequel des modèles même les futurs arrivants pour M14 et M16 pouvaient être utilisés à condition d'employer le même fourreau. Une sangle avec fermoir en metal permettant au fourreau de ne pas bouger pendant les déplacements. Ce nouveau positionnement permettait de libérer de la place à la ceinture.
La housse était attachée à la ceinture à côté du sac à dos avec deux clips U de fixation universels au lieu d'un crochet comme dans les équipements précédents.Avec l'introduction de sac à dos de plus grande capacité la housse migra pour se fixer sur le sac lui même libérant de la place à la ceinture et évitant les frottements du manche sur la jambe du soldat lors de ses déplacements.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Système de fixation universel:
Le système de fixation universel était composé des « U » à angle droit en métal avec une partie mobile qui venait s’enfoncer par pression dans le fond rectangulaire du système. Ce système de fixation était universel donc utilisé pour attacher toutes les équipements et accessoires M-1956.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Gourde d'1 L:

Lors de l’adoption de l’équipement M-1956, la gourde en aluminium modèle M-1910 et la gourde de la seconde guerre mondiale en acier restèrent en production jusqu’au début des années 60, une variante en plastique fut introduite progressivement à partir de 1962. Tous les modèles avaient la même dimension et étaient légèrement incurvés pour coller à la forme des hanches du porteur. A l’origine une seule gourde était portée par les soldats entre l'étui à munitions devant et le sac à dos à l’arrière ou directement montée sur le côté du sac à dos lui-même. Au Vietnam les troupes portaient généralement 2 gourdes voire plus, cette pratique resta d’ailleurs en usage après la guerre. Et avec l’adoption de sacs à dos plus volumineux, la pelle et son système de fixation migrèrent vers un point d’attache sur le sac à dos (en embarquant la baïonnette) libérant de l’espace à la ceinture pour y mettre la seconde gourde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Porte gourde:

Construit en toile solide le porte gourde disposait des rabats pressions et avait une sous couche en laine synthétique pour l’isolation. Elle était volontairement plus grande que la taille de la gourde pour pouvoir également y positionner la tasse en métal associée. Le porte gourde du modèle M-1956 n’était fondamentalement pas différent des productions précédentes à l’exception de l’introduction du nouveau système de fixation universel en U.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Etui à munitions:

L'étui de rangement pour munitions à armes légères M-1956 disposait de deux compartiments de rangements simples capables chacun de contenir soit :

1 bandoulière de clips pour M1 Garand (un total de 5),
2 chargeurs pour BAR,
4 chargeurs de 30 cartouches pour d'autre fusils mitrailleurs,
En complément, 2 grenades.
Cet équipement fut délivré à l’époque ou le M14 était encore en cours de tests donc l'étui était conçu pour permettre aussi d’y faire tenir 3 chargeurs de M14. Il s’avéra même plus tard capable de supporter également 3 ou 4 chargeurs de M16 malgré la différence significative dans la taille de ceux-ci. Un étui spécifique aux dimensions réelles des chargeurs de M16 fut produite dans les équipements plus récents en 1965.
Les étuis à munitions étaient utilisées par paire, portées à l’avant de la ceinture chacune d’un côté du ceinturon. En toile solide chaque étui se fermait par une langue de tissu et une boucle métal. 2 grenades à main de n’importe quel type pouvaient s’attacher de manière sécurisée par des sangles de chaque côté de l'étui.
L'étui à munitions s’attachait à la ceinture grâce à deux U du système de fixation universel et une sangle permettait de l'accrocher verticalement sur les anneaux métalliques rectangulaires des bretelles afin de garder la poche droite et de déporter une partie du poids vers les épaules.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Poche à pansement / boussole:

Avec l’adoption de l’équipement ILCE M-1956, une seule poche pour pansements ou pour boussole remplaça les deux poches spécifiques des modèles d’équipement précédents, s’adaptant à l’un ou l’autre des usages. La poche se refermait au moyen d’un bouton pression. Les productions plus récentes disposaient d’un oeuillet métallique de drainage de l'humidité au bas de la poche.
Chaque soldat disposait d’une poche dans son équipement et ceux qui devaient transporter une boussole se voyaient distribuer une 2ème poche à cet effet. Son positionnement sur l’équipement à l'aide d'un clip U de fixation universel était variable mais la poche se retrouvait généralement soit sur les bretelles de suspension soit à la ceinture entre la boucle de ceinturon et l'étui à munitions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Sac à dos:

Le sac à dos de l’équipement individuel était utilisé pour y conserver la ration de combat individuelle et des effets personnels tels qu’un rasoir, des chaussettes supplémentaires... Le sac à dos se plaçait à l’arrière de la ceinture ce qui lui donna l’appellation « butt pack » littéralement le sac du cul. Le premier modèle de forme carré, se fermait à l'aide de sangles serrées dans des boucles métalliques. Ce modèle fut modifié légèrement pour devenir le sac à dos M-1961. Les éléments communs aux deux modèles étaient l’utilisation de toile, la possibilité d’attacher le sac à dos avec deux attaches universelles à la ceinture et des œillets métalliques sur le dessus pour attacher directement les bretelles au sac à dos afin de le maintenir en position verticale et de répartir le poids sur les épaules. Les deux modèles offraient aussi une poignée pour pouvoir facilement tenir la sac à la main et disposaient de sangles sur les côtés avec des oeillets pour attacher un équipement complémentaire soit par le système de fixation universel soit avec des crochets classiques. Des sangles étaient également disponibles sur le sac pour attacher d’autres accessoires tels que un poncho et sa doublure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1961 Sac à dos 2ème modèle:

Ce modèle fut modifié légèrement pour devenir le sac à dos M-1961, de forme plus arrondie, il disposait d’une pochette sous plastique transparent permettant d’y insérer une carte avec le nom et l’identifiant du soldat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1956 Sangles de transport pour sac de couchage ou couverture:

Il s'agissait d'un ensemble de sangles réglables en forme de H destiné à recevoir et maintenir enroulé un sac de couchage ou une couverture au bas du sac à dos. Ce système permettait de se positionner sur la partie haute du dos du soldat au dessus du sac à dos mais le poids de l'ensemble avec le sac à dos avait tendance à faire remonter la ceinture sur l’avant vers la poitrine du soldat. Ce système de transport pour sac de couchage devint inutile avec l’adoption de sac à dos grand format et ne fut donc pas beaucoup utilisé au Vietnam, d’autant plus que le besoin en sac de couchage était évidemment limité sous un climat tropical et souvent remplacé par l'utilisation d'un poncho et de sa doublure.
De nouvelles armes et le retour du terrain conduisirent à quelques modifications mineures de l’équipement individuel M-1956 de base durant les années 60 et à l'introduction d'équipements complémentaires utilisés en association avec le M-1956 comme notamment :
Le sac à dos de montagne M-1951 en coton et cuir avec un cadre en alluminium permettant de porter des charges complémentaires,
Le sac à dos léger en nylon à partir de 1963,
Le sac à dos tropical de plus grande contenance à partir de 1967,
Le sac à dos en toile de l'ARVN utilisé par l'armée Sud-Vietnamienne et quelques troupes US,
Le sac de transport avec cadre métallique pour la radio PRC-25, et la poche de transport complémentaire pour une antenne de rechange et pour le combiné,
La poche d'accessoires de nettoyage pour armes légères en nylon,
Le holster en cuir noir M-1916 avec des crochets d'attache pour le pistolet M1911A1,
La poche pour cartouches de pistolets .45...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ceinture à munitions pour M16:

Il s'agissait d'une ceinture à sept poches pour chargeurs de M16, il existait aussi une version à quatre poches. Elle se portait généralement en bandoulière.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Système d'équipement individuel modernisé M-1967 MLCE:

Ce nouvel équipement individuel fut introduit en 1968 durant la guerre, il n'était pas spécifiquement destiné à remplacer le système M-1956 mais était plus adapté pour l'utilisation dans les environnements tropicaux. En effet, l'équipement M-1956 avait directement montré ses limites au Vietnam car sa composition en toile de coton, même traité, était sujet à la moisissure et au pourrissement, à cause de l'humidité permanente. La toile de coton était très absorbante augmentant le poids de l'équipement et séchait lentement, enfin la toile résistait mal à l'abrasion.
Comme pour a peu près tout ce qui fut utilisé au Vietnam par l’armée, des bottes aux uniformes en passant par les étuis à munitions, le design de l’équipement individuel fut donc modifié afin de lui offir de meilleures capacités de résistance dans ces environnements difficiles comme la jungle tropicale.
Le Nylon fit ses preuves sur le terrain se montrant plus léger, plus résistant aux abrasions, pas affecté par la moisissure, séchant plus rapidement car moins absorbant. Il avait pourtant certaines limitations ou inconvénients, il avait un aspect brillant lorsqu’il était neuf, était parfois un peu raide et provoquait des bruissements notamment lors de frottements contre la végétation et il avait tendance à fondre lorsqu’il était exposé à des fortes températures.

Léquipement M-1967 MLCE, appelé initialement LLCE, fut développé spécifiquement pour une utilisation en Asie du sud-Est Il commença a être produit en 1968 mais ne remplaça jamais totalement le LCE, il ne fut d’ailleurs pas un équipement individuel complet mais plus un ensemble d’amélioration du LCE. Le MLCE était constitué essentiellement des mêmes composants dans le même design que le système LCE mais en remplaçant les matières de fabrication : nylon à la place du coton, aluminium et plastique à la place de l'acier et du laiton lorsque c’était possible.
La capacité de légèreté et de résistance du Nylon conduisit l’ US Army à envisager une adoption généralisée de l’équipement MLCE. L’équipement MLCE resta en service dans l’armée durant les années 70 avant d’être remplacé par le nouvel équipement ALICE synthétisant les dernières avancées et d’autres améliorations encore à partir de 1974.

Le système M-1967 MLCE avait les composants de base suivant :
Ceinture individuelle (1)
Pelle et housse de transport (5)
Poche de transport pour l’équipement de nuit (Cool
Pochette pour le kit de premiers secours / la boussole (4)
Etui pour munitions d’armes individuelles (3)
Gourde et porte gourde en nylon (7)
Sac à dos (6)
Brettelles de suspension (2)

Les matériels individuels complémentaires ci-dessous furent utilisés en complément de l’équipement M-1967 MLCE:
Gourde souple pliante de 2L,
Sac à dos tropical de grande capacité,
Veste porte munitions de 40mm,
Nouvel étui à munitions en 1969 plus adapté pour le fusil M16A1,

NOTE: tous les boutons pression des composants étaient en plastique jusqu'en 1969 ou ils furent remplacés par des versions en métal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Ceinture Davis:
En 1961 une ceinture expérimentale à ouverture rapide la ceinture Davis fut introduite identique à la précédente mais avec un ceinturon à clip au lieu d'un ceinturon classique. Ce modèle ne remplaça jamais vraiment le précédent M-1956 notamment à cause de sa facheuse tendance à s'ouvrir tout seul à des moments inopportuns.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Etui à munitions:
Similaire à l'étui du modèle M-1956 mais fabriqué en nylon et avec une ouverture plus pratique à l'aide d'un clip à deux broches.
En 1969 un modèle amélioré pour le M16 de forme rectangulaire fut introduit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Porte gourde:
Ce porte gourde était fait en nylon et disposait d'une petite poche sur le côté droit pour y transporter des pilules d'iode pour purifier l'eau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Sac à dos:
Le modèle M-1967 outre sa fabrication en nylon apportait une modification intéressante, à l'intérieur une doublure de protection en forme de jupe se dépliait et recouvrait le contenu du sac pour le garder au sec. Les sangles d'attache était également repensées pour une intégration plus adaptée à l'équipement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Bretelles de suspension:
Similaire au modèle M-1956 mais en nylon, elles disposaient de boucles en métal pour y attacher des petites accessoires complémentaires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Poche à boussole:
Identique au modèle M-1956 mais en nylon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Pelle pliable et housse de transport:
La pelle modèle M-1967 avait une poignée triangulaire, la lame était aiguisée d'un côté pour couper et de l'autre dentelée pour creuser plus facilement. La lame était ajustable en inclinaison comme la version M-1951. La pelle se repliait en 3 parties pour le transport et se rangeait dans une housse en nylon. Ce modèle ne fut toutefois pas très répandu au Vietnam par rapport au M-1951.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M-1967 Porte sac de couchage:
Le porte sac de couchage n'était pas une version en nylon du modèle précédent mais une grande pièce en nylon rectangulaire avec des sangles d'attache.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lampe Torche:
Il s'agissait du modèle de lampe torche MX991 à angle droit de couleur vert olive et en plastique.
Elle avait 3 positions : On/Off et un mode clignotement. En dessous de la batterie il y avait un petit compartiment pour loger une ampoule de rechange. Le cul de la lampe se dévissait et contenait des filtres colorés pour changer la couleur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kit de premier secours:
Un kit de premier secours sous emballage en plastique contenant une gaze de coton stérilisé. Normalement le kit était conservé dans la poche boussole, mais pouvait aussi être porté dans la bande de casque en particulier par des médecins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Echarpe/Foulard:
Le foulard de combat tropical était utilisé pour absorber la sueur, il était de couleur vert foncé 409. Il avait une taille d'environ 90 cm x 60 cm. Cet ustensile devint très populaire pour essuyer sueur et saleté sur le front, les mains ou pour le nettoyage des armes et munitions. Il était porté autour du cou, ou autour de la tête comme un bandana ou bandeau. Le foulard était de très bonne qualité résistant à de nombreuses utilisations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Serviette:
il s'agissait d'une serviette à une bande de couleur verte OG- 127 souvent portée autour du cou et utilisée pour essuyer la sueur sur le visage et pour protéger le cou et les épaules sous le poids de l'équipement individuel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chaussettes:
Les chaussettes étaient un des accessoires les plus important pour le GI. Disposer de chaussettes propres et sèches était indispensable pour éviter le pourrissement et les crevasses. Un soldat avec des pieds en mauvais état devenait inutile en mission.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sous vétement Boxer:
Durant la guerre du Vietnam les soldats portaient un sous vétement léger de type Boxer en mousseline de coton de couleur vert olive OG-408.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chapeau de brousse Boonie couleur vert OG:
Il s'agissait d'un chapeau mou de brousse en coton couleur camouflage, adopté en 1968 et utilisé par dans toutes les forces présentes au Vietnam, US Army, ARVN et USMC. Il disposait d'une juguaire réglagle et d'oeillets de ventilation. Un filet de protection contre les insectes de type moustiquaire pouvait également y être associé mais ne fut pas souvent utilisé sur le terrain. Très prisé des GI’s. pour son confort mais mal vu du général Abrams a cause de son aspect "Hippy".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chapeau de brousse Boonie couleur camouflage:
Version camouflage du chapeau de brousse Boonie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Casquette tenue Fatigues:
Il s'agissait d'une casquette à visière deux coutures de type baseball en polyester de couleur vert olive OG-507 remplaçant le modèle précédent OG-107.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Casque modèle M1 version Vietnam:

Le casque modèle M1 version Vietnam se composait de :
un casque d'acier,
une doublure interne de casque en fibre de verre,
un couvre casque Mitchell,
une bande d'attache élastique,
une sangle de positionnement en cuir,
Une nuquière de sous casque (facultatif),
et une jugulaire

Le casque des années 60 avait un profil plus bas que celui de la seconde guerre mondiale sinon le design était le même.
Le couvre casque disposait d'un camouflage feuillage Mitchell réversible avec une face dans les degradés de vert et marron pour le printemps et l'été et une autre uniquement dans les marrons pour l'automne et l'hiver utilisant des teintures et pigments organiques. Pour un complément de camouflage le couvre casque avait des petites fentes permettant d'ajouter des branchages ou d'autres types de feuillages naturels. Le couvre casque était souvent utilisé par les soldats pour y écrire des graffitis de tout type, guerrier, protestataire, sexuel...
La sangle de positionnement en cuir avait 6 clips métalliques pour permettre le réglage précis sur la doublure de casque par rapport à la forme de la tête du soldat.
La bande élastique prenait place autour du casque pour maintenir le couvre casque et pour y placer éventuellement du feuillage de camouflage. Cependant au Vietnam, il était beaucoup plus courant de trouver des objets personnels tenus par cette bande comme des cigarettes, des allumettes, du répulsif contre les insectes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Boite à allumettes waterproof:
Boîte étanche pour allumettes en plastique vert olive OD.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Allumettes:
Pochettes d’allumettes pour climat humide. Souvent portées dans la bande de casque au Vietnam. Elle étaient distribuées avec les rations de combat. Compte-tenu de l'humidité ambiante elles n'étaient pas très pratiques et les GI's leur préféraient souvent un bon vieux zippo.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crème solaire:
Creme solaire en boîte métallique OD.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lunettes de soleil:
Ces lunettes de soleil étaient distribuées à tout le personnel militaire au Vietnam .Elles se composaient de montures et de verres en plastique livrée dans leur étui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lubrifiant/Nettoyant pour fusil:
Petit flacon en plastique de couleur OD contenant de l’huile pour l’entretien des canons des fusils M14 ou M16.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pilule pour purifier l'eau:
Petit flacon en verre contenant environ 50 comprimés pour purifier l’eau. Il s'agissait de pilules d'iode permettant de purifier l'eau lorsque le GI remplissait sa gourde aux différents points d'eau qu'il trouvait sur le terrain. Il fallait placer deux pilules par gourde, cela évitait d'attraper des maladies notamment la malaria, mais donnait un mauvais gout à l'eau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ouvre boite P-38:
Il s'agissait d'une petite pièce de métal utilisée pour ouvrir les boites de rations de combat, c'était donc un accessoire indispensable pour pouvoir se nourrir sur le terrain. Son nom proviendrait des 38 tours nécessaires pour ouvrir totalement une boite de ration. En 52 ans de vie comme accessoire de l'armée américaine il fut connu pour ne jamais s'être cassé, rouillé ou émoussé. Le P-38 était un accessoire extrémement simple, léger et polyvalent servant d'ouvre boite, de décapsuleur, de couteau et pour bien d'autres choses encore. Pour certains c'était même le meilleur accessoire que l'armée ait inventé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Poudre fongicide pour les pieds:
Petite boîte métallique OD contenant de la poudre pour l'entretien des pieds.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Baume à lèvres:
Petit bâton de baume pour lèvres contre les brûlures du soleil.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lotion contre les insectes:
Il s'agissait d'une petite bouteille en plastique avec un bouchon à visser contenant du liquide répulsif insectes supposé dégager une bonne odeur... Il y avait trois variétés, soit une bouteille en plastique transparent avec une étiquette collée, soit une bouteille plastique, de couleur vert ou transparente, avec les inscriptions directement peintes dessus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Plaque d'identité militaire:
La plaque d'identité militaire ou dog tag permettait d'identifier le soldat en cas de décès. Elle se composait de deux plaques métalliques gravées et d'une chainette en métal.
Pendant la guerre du Vietnam, les soldats pouvaient porter des embouts en caoutchouc sur leurs dog tags de sorte que l'ennemi n'entende pas le bruit métallique. Très souvent les deux plaques étaient simplement attachées avec du ruban adhésif. D'autres séparaient les plaques par exemple une autour du cou et l'autre sur un lacet de chaussure.
de 1965 à 1967, la plaque était gravée avec le nom, le numéro matricule, le groupe sanguin et la religion d'appartenance. De 1967 à 1969 la plaque avait le numéro matricule et le numéro de sécurité sociale. A partir de 1970 le numéro matricule était remplacé par le numéro de sécurité sociale uniquement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Briquet Zippo:
Disponible pour quelques dollars aux troupes américaines dans les magasins de fournitures PX, le zippo était un accessoire très répandu et apprécié sur le terrain. Bien évidemment les soldats n'étaient pas tous fumeurs mais le zippo était aussi utilisé pour d'autres usages tel que pour allumer un feu et notamment lors des zippos raids, également pour réchauffer les rations C... ou même comme fétiche porte bonheur ou souvenir.
Le plus commun des briquets était le modèle régular finition brush sans marque distinctive. Environ 200 000 briquets ont toutefois été personnalisés par gravure au Vietnam. En supposant que chaque soldat ayant participé au conflit vietnamien disposait d'un zippo alors un peu moins de 10 % de ceux ci disposaient d'un briquet gravé.
Les gravures pouvaient être de tout type : le nom, l'année du séjour, l'unité d'appartenance, le lieu d'affectation... mais aussi différents types de dessins (carte du vietnam, insigne, cartoon...) et souvent au dos des citations à caractères soit patriotique, anti-guerre ou régulièrement sexuel.
La personnalisation des briquets comme celui des casques était un moyen d'expression permettant de s'échapper de la rigueur militaire et du désespoir ambiant.
Les gravures étaient, soit réalisées par les soldats eux-même, soit par des graveurs locaux pour assurer un travail de meilleur qualité, cette nouvelle demande permit aux vietnamiens de développer le concept de boutiques spécialisées dans cette activité mais fit aussi émerger progressivement un marché important de contrefaçons d'ailleurs toujours d'actualité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ration de Combat:
Inititée en 1958 et introduite sur le terrain pour la première fois en 1961, la ration de combat MCI, évolution de la ration C classique ciblant plus un repas individuel qu'une ration complète, fut largement utilisée au Vietnam. Il s'agissait d'un colis d'environ 1 kg produit en 12 déclinaisons de repas différents pour offrir plus de variété, chaque menu contenant environ 1200 Kcal. Il se constituait de :
Une boite de conserve avec le repas principal (fayots au jambon, spaghetti aux boulettes, jambon oeufs...)
Une boite avec des fruits au sirop ou un cake
Une boite contenant des crackers ou des bonbons ou une boisson chocolatée
Une boite d'un mélange à tartiner contenant soit du beurre de cacahuète, soit de la confiture, soit du fromage à tartiner
Une boite d'accessoires complémentaires comme : du café soluble, un susbtitut de crème/lait, du sel, des chewing gum, des allumettes, du papier toilette, un petit paquet de cigarettes, une cuillère en plastique, l'ouvre boite P-38...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Administrateur le Ven 20 Sep - 8:27, édité 1 fois
avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paquetage du GI

Message par Administrateur le Dim 2 Juin - 12:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

les armes blanches

Message par Administrateur le Mer 5 Juin - 22:08

Baïonnette M4
La baïonnette M4 fut fabriquée en transformant le poignard de combat M3 pour permettre son montage sur la carabine M1. Elle fut adoptée en mai 1944 et à partir de cette date la fabrication de M3 fut arrêtée.
La lame mesurait 172 mm et était phosphatée, la poignée était constituée initialement d'une succession de rondelles de cuir, puis vint le remplacement par du caoutchouc et enfin des plaquettes en plastique quadrillées avec deux vis ou rivets centraux.
Une bague permettait l'introduction du canon et le pommeau adapté disposait de deux poussoirs à ressort permettant de fixer la baïonnette sur le canon de la carabine.
Le fourreau était du type M8A1 avec une gaine en matière plastique vert olive et une chape en tôle peinte, le passant et la boucle était en toile de couleur kaki.
Cette arme fut fabriquée par plusieurs entreprises durant la seconde guerre mondiale et notamment A.C.C., Aerial, Camillus, Imperial Knives ou encore Utica.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Baïonnette M5 et M5A1
La baïonnette M5 était employée avec le Garand M1, elle possédait une poignée fusiforme avec des plaquettes en matière plastique noire finement quadrillée.
Munie d'une bague et d'un court quillon elle se verrouillait au niveau du pommeau. La lame mesurait 168 mm et s'adaptait dans un fourreau de type M8A1.
Dans le modèle M5A1, la poignée était demi-galbée en matière plastique noire également mais partiellement quadrillée. Pas de bague sur ce modèle mais un petit téton se longant à l'extrémité du cylindre à gaz de l'arme. La lame mesurait 171 mm se rangeant également dans un fourreau M8A1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Baïonnette M6
La baïonnette M6 était prévue pour le fusil d'assaut M14, semblable à la version M5A1 mais disposant d'une bague. Elle se rangeait également dans un fourreau M8A1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Baïonnette M7
La baïonnette M7 était employée avec le fusil mitrailleur M16 et M16A1. Munie d'une poignée fusiforme garnie de plaquettes en matière plastique noire fixées par deux vis, elle disposait d'une large bague. Le pommeau comportait deux boutons poussoirs à ressort permettant le maintient sur le tenon du fusil.
La lame était d'une longueur de 167 mm et phosphatée, le fourreau était toujours de type M8A1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Baïonnette M1917
La baïonnette M1917 était celle du fusil US Enfield M1917, durant le conflit vietnamien elle fut remise en fabrication pour s'adapter au fusil à pompe "trench guns" ou nettoyeur de tranchés Winchester modèle M97.
Elle se composait d'une pommeau à bec avec des plaquettes en matière plastique noire quadrillées fixées par deux vis. Elle disposait d'une bague et d'un court quillon.
La lame droite à simple tranchant était longue d'environ 432 mm en finition phosphatée avec une goutière au centre. Le fourreau était en matière plastique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Machette M1942
La Machette M1942 était longue de 18” (46 cm) fabriquée par l’Ontario Knife Co. Elle fut produite initialement durant la seconde guerre mondiale.
Adaptée pour une utilisation intensive en milieux tropicaux c'était l'outil de base pour les opérations dans la jungle pemettant de se frayer un chemin dans la végétation abondante. La poignée disposait d'une boucle permettant d'attacher la machette lorsqu'elle n'était pas utilisée afin de ne pas la perdre.
En l'absence d'autre arme blanche, elle pouvait également être très utile pour une attaque silencieuse lors d'embuscades.
La machette en elle-même évolua très peu entre la seconde guerre mondiale et le Vietnam en revanche le fourreau fut lui adapté, évoluant vers un modèle M1967 en plastique vert fabriqué par Marmac avec une boucle de ceinture et perçé de plusieurs trous pour drainer l'humidité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Couteau de survie AFSK Camillus pour pilote:

Ce couteau de survie AFSK de la marque Camillus était délivré à tous les pilotes militaires américains. Considéré comme l'un des meilleurs et des plus polyvalents sa lamme était d"une longueur de 5" (127 mm) en acier carbone pour éliminer les reflets. La longueur totale de l'arme était de 9.5'' (241 mm).
Le sommet de la lame disposait d'un bord en dents de scie pour scier des branches ou du cordage. La crosse en acier trempé hexagonale était idéale pour servir de marteau d'appoint. Elle disposait d'une poignée en cuir anti-dérapante et son fourreau était également en cuir avec une poche pour y loger une pierre à aiguiser.
Une première version en 6'' (152 mm) fut d'abord produite par Camillus entre 1958 et 1962, la lame était marquée mais sans date. A partir de 1962 la lame fut réduite à 5'' avec marquage mais sans date. En janvier 1967, les marquages, ainsi que le mois et l'année de production, furent indiqués sur le pommeau hexagonale.
D'autres fabricants tels que produisirent également Milpar, Utica, et Ontario produisirent également ce couteau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dague Gerber Mark II:
La dague Gerber Mark II fut créée en 1967 par Gerber Legendary Blades sur base d'un dessin du Capitaine Bud Holzman qui se serait lui même inspiré d'un glaive. D'une longueur totale de 310 mm avec une lame de 175 mm pour un poids d'un peu plus de 200g.
Elle disposait d'une lame double tranchant souvent de forme forme taille de guêpe légèrement élargie à la pointe.

Très appréciée des militaires notamment des Special Forces LURPS ou US NAVY SEALS elle fut très utilisée durant la guerre du Vietnam.
Vers 1971 le coutelier Al Mar qui travaillait pour Gerber, rajouta une série de serration (dentelures) pour que la dague puisse être vendue comme survival knife.
La poignée était généralement en alluminium moulé d'une seule pièce, avec revêtement antidérapant. Le pommeau "judo stick" était spécialement conçu pour pouvoir servir d'arme mortelle lorsqu'il était dirigé vers les centres vitaux nerveux des adversaires.
Il existait également un modèle avec une lame inclinée de 5 degrés par rapport à l'axe de la poignée pour pouvoir être porté prés du corps.
L'arme disposait d'un étui en cuir et cordura, avec ou sans poche pour une pierre à aiguiser.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Couteau de combat Ka-Bar:

Le 9 décembre 1942, Union Cutlery proposa un couteau KA-BAR à l'USMC comme arme de combat individuelle en remplacement du Camillus Mark I utilisé à l'époque, le nouveau couteau fut appelé "USN Fighting Knife, Mark II" Après les réglages demandés la première production fut livrée en janvier 1943.
Avec le succès de cette arme Union Cutlery ne réussit pas à satisfaire la demande et d'autres fabricants vinrent s'ajouter pour produire le couteau sous licence "KA-BAR Knives" durant la seconde guerre mondiale. Plus d'un million d'unités furent produites à cette période rien que par Union Cutlery.
Le KA-BAR était un couteau de combat long de 305 mm pour un poids d'environ 500g avec une lame de 7'' (178 mm) en acier carbone très résistante.
La poignée du couteau KA-BAR était formée par l'empilement de 22 rondelles de véritable cuir de vachette, compressées sous forte pression pour produire une masse solide uniforme résistant à l'humidité et aux chocs. Le pommeau en acier massif maintenait le tout ensemble en une seule pièce pratiquement indestructible.
Après la guerre le KA-BAR devenu mythique était tellement connu que Union Cutlery en 1952 changea de nom pour devenir "KA-BAR Knives Inc.".
Durant le conflit vietnamien l'arme se retrouva à nouveau dans plusieurs branches de l'armée, de l'USMC aux Special Forces ou encore dans la Navy avec à chaque fois un marquage spécifique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Couteau S1 Bowie SOG:

Le SOG S1 Bowie fut développé pour les special forces du MACV-SOG durant la guerre du vietnam pour les opérations de reconnaissance et d'infiltration.
Il était communément appelé le "5th Special Forces knife".
Il mesurait 273 mm de long pour un poids de 349g, disposait d'une lame en acier carbone d'une longueur de 159 mm et d'un manche en cuir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

armes de poing

Message par Administrateur le Mer 5 Juin - 22:18

Pistolet Colt 1911 A1
Calibre : 0,45 (11,43 mm)

Longueur : 216 mm

Poids : 1,360 kg

Chargeur : 7 coups

Vitesse initiale : 252 m/s



Bien que la production de ce colt fut arrêtée en 1942 c’était l’arme de poing réglementaire durant la seconde guerre mondiale, largement utilisé en Corée elle resta la favorite des officiers et des special forces pendant la guerre du Vietnam. Ses performances étaient idéales, notamment pour les rats de tunnels, qui appréciaient la valeur d’une grande puissance de feu dans des espaces souterrains particulièrement confinés.

Même à ce jour il est encore possible de trouver toutes les pièces détachées de ce modèle, il devrait donc encore avoir un bel avenir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Revolver Smith & Wesson Modèle 10
Calibre : 0,38 Special

Longueur : 254 mm pour la version 2’’, 260 mm pour la 4’’ et 286 mm pour la 5’’

Poids : 0,907 kg (pour la version classique au canon de 4’’)

Chargeur : 6 coups

Vitesse initiale : 305 m/s

Le modèle 10 est un revolver de calibre .38 Special à six coups en double action, connu initialement sous le nom de "Military & Police", appelé également "Victory Model" en canon de 5 pouces pour ceux produits durant la seconde guerre mondiale, il est fabriqué par Smith & Wesson. Son canon se décline en 3 tailles, 2, 4 ou 5 pouces.
Au Vietnam, l’USAF, la Military Police, des marins ou encore certains pilotes d"hélicoptère portaient des revolvers Smith & Wesson modèle 10 mais également d’autres modèles comme le modèle 15 décliné en différentes versions de canons (2’’, 4’’, 5’’ ou 6’’).
Plus d’une dizaine de variantes du modèle d’origine furent utilisées durant le conflit, elles présentent toutes des caractéristiques communes, à savoir une arme à carcasse fermée, avec une poignée à plaquettes en bois de noyer. Le barillet utilisé pour le chargement et déchargement des balles bascule du côté gauche on le vérrouille et dévérrouille en poussant sur un bouton quadrillé situé sur la face gauche.
Durant le conflit des revolvers de la marque Colt furent également utilisés, d’apparence très proche des modèles Smith & Wesson, la différence principale réside dans le mode de vérrouillage du barillet qui se fait au travers d’un loquet sous le canon au lieu du bouton poussoir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pistolet à silencieux Smith & Wesson Mark 22, modèle O - "Hush Puppy"
Calibre : 9 mm

Longueur : 192mm et 320 mm avec silencieux

Poids : 0780 kg et 0,963 kg avec silencieux

Chargeur : 8 coups

Vitesse initiale : 274 m/s

Exclusivement utilisé au Vietnam par les US Navy SEALS, il fut d’ailleurs spécialement conçu pour eux par Smith & Wesson sur base du pistolet modèle 39. Disposant d’un canon fileté pour pouvoir y visser un silencieux réducteur de son il permettait d’éliminer les sentinelles ennemies dans être remarqué.
Etant donné que les cartouches classiques de 9mm sont normalement supersoniques, il fut nécessaire da fabriquer des munitions spécifiques pour cette arme afin de le rendre totalement inaudible, ce fut fait avec un projectile parabellum avec un poids légèrement supérieur à une balle conventionnelle.

De part sa conception le Hush Puppy pouvait supporter sans encombre l’immersion souvent nécessaire pour les missions des SEALS. Malgré la réalisation spécifique et son efficacité ce pistolet ne fut toutefois pas retenu comme armement de base de l’armée et des forces spéciales il resta donc relativement rare, l’US Navy n’en ayant acheté qu’une ou deux centaines durant le conflit destiné à des missions spécifiques d’inflitration et de suppression.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Revolver Nagant M1895:

Calibre : 7,62mm

Longueur : 235 mm

Poids : 0,800 kg

Chargeur : 7 coups

Vitesse initiale : 272 m/s

Portée pratique : 22 m



Le revolver Nagant M1895 était une arme à 7 coups inventée par l'industriel belge Léon Nagant pour l'empire russe en 1895. Cette arme fut utilisée en différents modèles à simple ou double action notamment durant la première guerre mondiale.
Comme bon nombre d'armes russes, des variantes modifiées dans des ateliers clandestins furent utilisées par le Vietcong durant la guerre du Vietnam notamment pour perpétrer des assassinats.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pistolet Tokarev TT 33:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 196 mm

Poids : 0,910 kg

Chargeur : 8 coups

Vitesse initiale : 420 m/s

Portée : 50 m



Le Tokarev TT 33 est un pistolet semi-automatique en simple action développé en URSS pour l'armée rouge qui l'utilisa à partir des années 30. Elle était peu chère à la production, précise puissante et d'un entretien aisé. Généralisée durant la seconde mondiale chez les soldats russes, elle fut largement diffusée après la guerre dans les pays du bloc de l'est, en Chine et également au Nord-Vietnam par le VC et l'ANV durant la guerre du Vietnam. La copie chinoise type 54 du Tokarev ou encore la version M20 sans marquage furent également utilisées par les forces Nord-Vietnamiennes.
Ce pistolet avait cependant des défauts avec peu de dispositifs de sécurité pouvant donc provoquer des accidents de tirs par inadvertance, et sa poignée n'était pas confortable.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pistolet Makarov PM:

Calibre : 9 mm

Longueur : 161 mm

Poids : 0,730 kg

Chargeur : 8 coups

Vitesse initiale : 315 m/s

Portée : 70 m



Le Makarov PM est un pistolet semi-automatique en double action qui fut généralisé dans les années 50 en russie pour remplacer le Tokarev TT 33 trop emcombrant et souffrant de défaut de sécurité. Ayant gommé les défauts de son prédécesseurs il fut utilisé pendant des dizaines d'années en Russie jusqu'au début des années 90. Comme le Tokarev il fut massivement distribués dans tous les pays communistes et aboutit donc dans les mains des forces communistes vietnamiennes durant la guerre du Vietnam.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pistolet Mitrailleur PPS-43:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 820 mm (615 mm avec crosse repliée)

Poids de l'arme : 3,040 kg

Alimentation : chargeur de 35 cartouches

Cadence de tir théorique : 600 coups/mn

Portée pratique : 100 m

Vitesse initiale : 500 m/s



Durant l'année 1943 le pistolet mitrailleur PPS-43, modernisation du modèle 42, fit sont apparition dans une version plus courte que l'orginale mais surtout plus sure. Pourvue d'une poignée métallique repliable et d'une crosse pistolet cette arme ainsi que sa variante chinoise Type 54 furent utilisées par les forces communistes durant la guerre du Vietnam.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pistolet Mitrailleur MAT-49 modifié 7,62mm SMG:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 720 mm (460 mm avec crosse repliée)

Poids de l'arme à vide : 3,500 kg

Alimentation : chargeur de 35 cartouches

Cadence de tir théorique : 900 coups/mn



Le pistolet mitrailleur MAT-49 fut développé en 1949 par les Français et produit par la Manufacture nationale d'Armes de Tulle (MAT) pour l'armée française. Initialement doté d'une munition de 9 mm parabellum, le stock "capturé" par le Vietminh au départ des Français à la fin de la guerre d'Indochine fut transformé pour utilisé la munition 7,62 mm Tokarev dont disposait en quantité les communistes Vietnamien. La version résultante quasi identique en plus du changement de munition disposait d'un canon plus long, d'un chargeur de 35 cartouches (initialement 20 ou 32 cartouches) et sa cadence de tir avait augmenté pour passer de 600 coups/mn à 900 coups/mn.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

PISTOLETS MITRAILLEURS

Message par Administrateur le Mer 5 Juin - 22:23

Pistolet Mitrailleur Thompson M1 A1
Calibre : 11,43 mm

Longueur : 813 mm

Poids de l’arme sans chargeur : 4,750 kg

Alimentation : chargeur de 20 à 30 cartouches

Cadence de tir théorique : 700 coups/mn

Vitesse initiale : 280 m/s

Portée pratique : 50 m

Le pistolet mitrailleur Thompson fabriqué par Savage et Auto Ordnance apparut, dans la version M1 A1, au début des années 40 et fut largement utilisé durant la deuxième guerre mondiale par l’armée américaine. Au début de la guerre du Vietnam il était toujours en service et les stocks existants furent pour la plupart utilisés pour équiper les forces de l’ARVN.
La crosse en bois de l’arme n’est pas démontable sans outil contrairement au modèle A1 d’origine et renferme une burette d’huile. Une poignée de type pistolet est également présente. Les chargeurs utilisés sont uniquement de modèles droits la plupart du temps d’une capacité 30 cartouches.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pistolet Mitrailleur M3 A1
Calibre : 11,43 mm

Longueur : 754 mm (580 mm avec crosse pliée)

Poids de l’arme sans chargeur : 4,650 kg

Alimentation : chargeur de 30 cartouches

Cadence de tir théorique : 350 à 450 coups/mn

Vitesse initiale : 280 m/s

Portée pratique : 50 à 90 m

Le pistolet mitrailleur M3 A1 provient de l’adaptation de la version initiale M3 développée durant la seconde guerre mondiale pour remplacer le Thompson M1 A1 jugé trop lourd et aux coûts de fabrication importants. Modifié dans sa version finale A1 fin des années 40 et incluant notamment un cache flamme complémentaire, il fut largement produit à partir de 1950 pour la guerre de Corée par Ithaca Guns Co. Durant la guerre du Vietnam ce modèle était en service au sein des troupes blindées.
Le PM M3 A1 est avant tout très rustique et laide baptisée "Grease Gun" ou "Pompe à Graisse" mais elle présente des qualités importantes grâce notamment à son côté très compact et à une cadence de tir lente assurant une grande stabilité. L’arme est constituée de deux coquilles métalliques symétriques soudées verticalement l’une à l’autre. Elle est munie d’une crosse téléscopique en fil d’acier, et d’un burette d’huile placée à la base de la poignée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pistolet Mitrailleur Walther MPK
Calibre : 9 mm

Longueur : 659 mm (373 mm avec crosse repliée)

Poids de l’arme sans chargeur : 2,800 kg

Alimentation : chargeur de 32 cartouches

Cadence de tir théorique : 550 coups/mn

Portée pratique : 100 m

Le Walther MPK de fabrication allemande fut utilisé au Vietnam par les US Navy SEALS. Une version MPL identique mais juste un peu plus longue fut également utilisée. L’arme est totalement métallique avec une carcasse en tôle emboutie. La partie centrale de la culasse mobile se déplace sur le dessus du canon pour garantir une plus grande stabilité durant le tir. La crosse est formée d’un tube rabattable sur le côté droit de l’arme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

fusils

Message par Administrateur le Mer 5 Juin - 22:39

Fusil semi-automatique M1 Garand
Calibre : 7,62 mm (.30 springfield)

Longueur : 1107 mm

Poids de l’arme non chargée : 4,30 kg

Alimentation : chargeur de 8 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Vitesse initiale : 853 m/s

Portée pratique : 400 m
Le M1 Garand appelé officiellement Fusil calibre .30, M1 est un fusil semi-automatique devenu en 1936 le fusil standard de l’armée américaine. Utilisé sur les champs de bataille de la seconde guerre mondiale et durant la guerre de Corée, il fut progressivement remplacé à partir de 1957 par le fusil d’assaut M14. Toutefois il resta encore utilisé à l’époque du Vietnam, peu par les troupes américaines mais largement distribué à l’ARVN avant 1965.

L’alimentation de l’arme est assez atypique et complexe, les cartouches sont présentées dans un bloc clip introduit sur le dessus de l’arme, lorsque la dernière balle est tirée le clip est automatiquement ejecté vers le haut. Un nécessaire d’entretien est logé au sein de la crosse. l’arme peut également avec un dispositif complémentaire lancer des grenades à fusil et recevoir différents types de baïonnettes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Carabine US M2
Calibre : 7,62 mm (.30 M1)

Longueur : 902 mm

Poids de l’arme non chargée : 2,480 kg

Alimentation : chargeur de 30 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Cadence de tir théorique : 800 coups/mn

Vitesse initiale : 600 m/s

La carabine US M2 tire son origine du modèle US M1 initialement développé pour remplacer le pistolet chez les soldats non combattants de l’armée US au début des années 40. Au vu du succès rencontré, notamment grâce à sa légèreté, sa maniabilité et sa précision, il en fut produit plusieurs millions d’exemplaires par au moins 8 sociétés différentes. Une version à crosse pliante la M1 A1 vit également le jour. A la fin de la seconde guerre mondiale la version US M2 fut réalisée, il s’agit d’une variante munie d’un sélecteur de tir disposant également d’un chargeur de grande capacité avec 30 cartouches introduit sous le dessous de l’arme et d’organe de visée réglables.
C’est cette version qui fut présente dans les mains des troupes américaines au Vietnam notamment chez les lurps ainsi que les conseillers militaires au début du conflit. A la fin des années 60 les stocks américains restant furent donné aux troupes de l’ARVN.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil Sniper Winchester modèle 70
Calibre : 7,62 mm (.30-06 Cartry Court)

Poids : 4,300 kg

Alimentation : chargeur de 4 + 1 cartouches

Portée : 800 m et jusqu’à plus de 1500 m avec la lunette

La Winchester modèle 70 a été fabriquée à partir de 1936, le modèle Pre-64, équipé d’une lunette UnertI au grossissement x8 fut utilisée par les snipers de l’USMC au Vietnam et notamment par le légendaire Carlos Hathcock durant les premières années de la guerre jusqu’à son remplacement progressif par le Remington modèle 700.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Carabine Sniper Remington 700
Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1055 mm

Poids : 3,100 kg

Alimentation : chargeur de 5 cartouches

Portée : 800 m et jusqu’à plus de 1000 m avec la lunette

La carabine Remington 700 fut produite à partir de 1962 par Remington Arms. En 1966 durant la guerre du Vietnam les marines l’adoptèrent pour leurs équipes de snipers. L’arme disposait d’une lunette de visée Redfield à grossissement variable entre 3 et 9x.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil à pompe Winchester M97
Calibre : 12

Longueur : 990 mm

Poids : 3,630 kg

Alimentation : chargeur de 6 cartouches

Fonctionnement : manuel, à pompe

Le Fusil à pompe Winchester modèle 1897 est le premier fusil à pompe ayant connu du succès. Les forces armées américaines ont utilisé une version à canon court d’environ 50 cm pouvant disposer d’une baïonnette, ils étaient alors appelé "trench gun" durant la première guerre mondiale car utilisé par les nettoyeurs de tranchés.
La rapidité de la manoeuvre de la pompe du M97 et sa capacité de 6 coups le rendait très efficace.
Remis en service durant les guerres suivantes c’est tout logiquement qu’on le retrouva sur le terrain de bataille vietnamien dans les mains de certains militaires américains dans la jungle ou encore dans les tunnels VC.
Un grand nombre de fusils à pompe furent utilisés au Vietnam, ils avaient tous en commun le fait de disposer d’un canon court.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil à pompe Ithaca Modèle 37
Calibre : 12

Longueur : 1092 mm (variable en fonction de la longueur du canon)

Poids : 3,180 kg (variable en fonction de la longueur du canon)

Alimentation : chargeur de 6 à 8 cartouches

Fonctionnement : manuel, à pompe

Cette arme basée sur le Remington modèle 17 fut produite à partir de 1937 et les modèles de fusil à pompe Ithaca 37 utilisés au Vietnam étaient soit des "riot guns" anti émeute, en canon de 18 pouces soit des "trench guns" de tranchée en canon de 20 pouces. Souvent porté par l’homme de tête des unités US Navy SEALS il permettait de disposer d’une puissance de feu à large dispersion pour les combats souvent à bout portant dans la jungle. Une version modifiée fut mise en service permettant deux cartouches supplémentaires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil à pompe Remington 870
Calibre : 12

Longueur : 1156 mm

Poids : 3,400 kg

Alimentation : chargeur de 5 à 8 cartouches

Fonctionnement : manuel, à pompe

Fabriqué à partir de 1951 par Remington Arms il fut officiellement adopté en 1966 par l’USMC qui en acheta quelques milliers, le modèle militaire avec une capacité accrue jusqu’à 8 cartouches.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil Mitrailleur FM BAR M 1918 A2
Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1220 mm

Poids : 8,800 kg

Alimentation : 20 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Cadence de tir : 350 à 650 coups/mn

Vitesse initiale : 860 m/s

Distance d’utilisation optimale : 100 m à 1300 m

Le FM (Fusil Mitrailleur) BAR (Browing Automatic Rifle) modèle M 1918 A2 est une évolution du modèle d’origine adopté en 1918 par les américains.

Arme très performante dont l’alimentation s’effectue par un boitier chargeur de 20 cartouches introduit verticalement par le dessous, elle fut modifiée en 1937 pour lui ajouter un bipied dans sa version A1. C’est à partir de 1940 qu’apparait la version A2 largement modifiée pour permettre un tir en rafales selon 2 cadences différentes, les organes de visée sont modifiés également, un bipied téléscopique vient remplacé celui du A1, la crosse en bois est remplacée par une matière plastique et un cache flamme est ajouté au canon. Durant la seconde guerre mondiale le modèle A2 fut le FM standard de l’armée américaine. En 1944 il subit une dernière modification avec l’ajout d’une poignée de transport.
Durant les premières années de la guerre du Vietnam ce FM était en service au sein de l’ARVN.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil d'assaut M14
Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1181 mm

Poids de l’arme non chargée : 5,20 kg

Alimentation : chargeur de 20 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Cadence de tir théorique : 700 coups/mn

Vitesse initiale : 850 m/s

Portée pratique : 450 m

Premier fusil d’assaut de l’armée américaine permettant le tir automatique il fut adopté en 1957 et produit à partir de l’année suivante en remplacement du M1 Garand, il fut distribué aux soldats jusqu’en 1964.
De part sa puissance de feu et son canon long le M14 fut très utilisé pour le tir de précision avec lunette. Formant avec une lunette Leatherwood à grossissement variable entre 3 et 9x, le modèle M21.

Il fut le premier fusil d’assaut de la guerre du vietnam massivement distribuées aux troupes US et de l’ARVN avant le remplacement progressif à partir de 1967 par le M16 plus léger et plus maniable. Pourtant il ne remplit jamais vraiment son rôle comme fusil d’assaut car il était trop instable en tir automatique et le sélecteur fut finalement bloqué en position semi-automatique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil d'assaut Armalite M16A1
Calibre : 5,56 mm

Longueur : 990 mm

Poids de l’arme chargée : 3,640 kg

Alimentation : chargeur de 30 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Cadence de tir théorique : 800 coups/mn

Vitesse initiale : 1000 m/s

Portée pratique : 450 m

Le fusil M16A1 fut l’arme individuelle réglementaire de l’armée américaine au Vietnam à partir de 1967. Il s’agit en fait de l’AR-15 utilisant la nouvelle cartouche de 5,56 mm dont la production commenca en 1959. D’abord utilisé par l’armée de l’air il fut ensuite acheté par l’armée de terre qui voulait remplacer le M14 lourd et encombrant.
Fabriqué par Colt il possédait une cadence de tir et une vitesse initiale élevées ce qui lui donnait une grande efficacité dans les combats rapprochés.
Il connut beaucoup de problèmes d’enrayement au début de son introduction provoquant la mort de nombreux soldats et déclenchant même une enquête du congrès américain. En effet, de part sa conception et son fonctionnement par emprunt de gaz il fallait veiller en permanence à ce que la chambre, le percuteur et le tube restent très propres ce qui était quasi impossible dans la jungle en pleine action. Le problème fut finalement résolu en dotant le M16 d’une chambre chromée facile à nettoyer et en distribuant aux soldats un kit d’entretien adapté. Il se révela alors fiable et efficace et à ce jour il est utilisé dans ses nouvelles déclinaisons par un grand nombre d’armées occidentales.

En 1969 un accessoire complémentaire fut ajouté à certains M16 A1, il s’agit d’un lance grenade, le modèle M 203 qui vient se loger sous le canon du fusil d’assaut offrant ainsi au fantassin une nouvelle arme plus polyvalente capable de lancer également des grenades de 40 mm sur une distance allant de 50m jusqu’à 400m.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



CAR-15 Commando Submachine Gun XM 177 E2
Calibre : 5,56 mm

Longueur : 830 mm avec crosse déployée, 762 mm avec crosse rétractée

Poids à vide : 2,430 kg

Alimentation : chargeur de 20 à 30 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Cadence de tir théorique : 700 à 950 coups/mn

Vitesse initiale : 838 m/s

Portée pratique : 450 m

La mise en services des fusils d’assaut dans l’armée américaine ne donna pas satisfaction à l’ensemble des utilisateurs, certains notamment trouvaient que le M16 était bien moins maniable de part sa longueur que les pistolets mitrailleurs. Pour satisfaire cette demande de nombreuses variantes courtes du M16A1 furent expérimentées. Le plus connue de toute est le Colt 629 XM 177 E2 ou "Commando Submachine Gun", en avril 1967 l’armée acheta 510 unités de ce modèle pour les Special Forces du Military Assistance Command, Vietnam Studies and Observations Group (MACV-SOG) elle fut livrée en septembre 1967, son utilisation ayant été concluante la production de ce modèle fut lancée et ce jusqu’à la fin de l’année 1970.

Le modèle XM 177 E2 était muni d’un canon mesurant seulement 292 mm terminé par un important cache flamme afin de réduire la lueur au départ du coup. Le garde main raccourci était cylindrique (comme pour les futurs modèles du M16) et la crosse conventionnelle fut remplacée par une crosse métallique mobile retractable.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil d'assaut polyvalent Stoner M63A1
Calibre : 5,56 mm

Type : polyvalent, du fusil d’assaut à la mitrailleuse légère

Poids : 4,390 kg

Alimentation : chargeur de 20 à 150 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Cadence de tir théorique : 660 coups/mn

Vitesse initiale : 1000 m/s

Portée pratique : 800 m

Le M63A1 était une arme de conception révolutionnaire, inventée par Eugène Stoner également à l’origine du M16. En effet il était fabriqué pour être polyvalent puisque sur son mécanisme de base pouvait s’adapter plusieurs modèles de crosses et de canons le rendant utilisable comme fusil d’assaut, pistolet mitrailleur et avec un trépied comme mitrailleuse légère en gardant toujours un poids très raisonnable. N’ayant pas été retenu pour l’équipement des troupes régulières américaines il faut en revanche très apprécié des Special Forces US Navy SEALS grâce à cette polyvalence.

L’arme pouvait soit être alimentée par une bande de cartouche chargée dans un boitier plastique. La plupart du temps les SEALS utilisaient une bande cartouche de 150 coups permettant de tirer des rafales prolongées dans des combats intenses. Il était également possible de recevoir un chargeur de 20 coups ou de 90 coups. L’utilisation d’une bande de cartouche comme pour la M60 était également possible lorsque son utilisation était effectuée en mitrailleuse d’appui feu.

Toutefois le système Stoner avait également ses faiblesses car comme le M16 il devait recevoir un entretien minutieux et régulier à cause du fonctionnement par emprunt de gaz mais si cela pouvait poser problème au fantassin classique ce ne fut par vraiment le cas pour les special forces rompus aux armes sophistiquées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil Mosin Nagant:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1020 mm

Poids : 3,450 kg

Alimentation : chargeur de 5 cartouches

Vitesse initiale : 810 m/s

Portée pratique : 750 m



Le Mosin-Nagant est un fusil militaire à 5 cartouches qui était utilisé par les forces armées de la Russie impériale et plus tard par l’Union soviétique et différents pays du bloc de l'Est. il a été le premier à utiliser la cartouche de 7,62 x 54 mm R. En service sous différentes formes de 1891 aux années 1960, il fut finalement remplacé par les fusils SKS. Le stock restant furent distribués aux forces alliées communistes et donc également au Vietcong.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Carabine Simonov SKS:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1020 mm

Poids : 3,860 kg

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Alimentation : chargeur de 10 cartouches

Vitesse initiale : 735 m/s

Portée pratique : 450 m



Conçu dans des matériaux robustes, hêtre massif et acier laminé cette carabine résistait très bien au dur traitement qu'elle pouvait subir dans la jungle vietnamienne. Avec la nouvelle cartouche M43 de 7,62 x 39 mm elle offrait un tir puissant et une portée utile de 450 m idéale pour les embuscades. Avant la généralisation de l'AK-47 plus compact et capable de tir en mode automatique, le Vietcong utilisa massivement une copie Chincom de cette arme semi automatique, facile d'entretien et robuste.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil Mitrailleur K-50M:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 756 mm et 571 mm crosse rabattue

Poids : 3,400 kg

Alimentation : chargeur courbe de 35 cartouches

Cadence de tir théorique : 700 coups/mn

Vitesse initiale : 488 m/s

Portée pratique : 150 m



Le fusil mitrailleur K-50M tire son origine du PPSh-41 qui fut une des armes russes les plus produites durant la seconde guerre mondiale. L'arme d'origine de calibre 7,62 mm pouvait recevoir un chargeur courbe de 35 cartouches ou un chargeur circulaire de 71 cartouches cette arme robuste fut largement copiée. Une première variante chinoise le type 50 fut élaborée utilisant uniquement un chargeur courbe de 35 mm, largement distribué aux forces Nord-Vietnamiennes.
C'est de ce modèle que fut à nouveau déclinée une autre variante vietnamienne, le K-50M plus compacte et manoeuvrable, d'un poids réduit de 500g, avec l'ajout d'une poignée pistolet en bois et le remplacement de la crosse en bois par une tige en acier rétractable dans le style français du MAT-49. Ce nouveau modèle pouvait recevoir également les chargeurs circulaires de 71 cartouches à condition que la crosse métallique soit totalement rétractée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fusil d'assaut AK-47:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 880 mm

Poids : 4,300 kg

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Alimentation : chargeur de 30 cartouches

Cadence de tir théorique : 600 coups/mn

Vitesse initiale : 717 m/s



Le fusil d'assaut le plus connu, le plus utilisé, considéré par les experts comme la meilleure arme individuelle jamais fabriquée. Créée en 1945 par Andrei Kalaschnikov, inspiré de la STG 44 allemande, la Kalaschnikov équipa et équipe encore toutes les forces soviétiques et alliées de l'URSS dont notamment le vietcong et l'ANV. Le modèle d'origine donna naissance a une multitude de variantes, les forces communistes utilisèrent beaucoup la version chinoise baptisée type 56-1.
Peu chère, elle est également très appréciée car elle ne s'enraye jamais, même dans les pires conditions ou malgré un entretien faible voire inexistant.
Précise jusqu'à 300 m de portée grâce aux faibles vibrations émises même en mode automatique elle se révéla parfaitement adaptée à la jungle vietnamienne et aux combats rapprochés, dotée d'une grande puissance de feu ce fut une arme très efficace tout au long du conflit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Fusil Sniper Dragunov SVD:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1225 mm

Poids : 4,310 kg

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Alimentation : chargeur de 10 cartouches

Vitesse initiale : 830 m/s

Cadence de tir théorique : 30 coups /mn

Portée : 800 m et jusqu'à 1300 m avec la lunette



Le Dragunov SVD est un fusil de précision semi-automatique équipée d'une lunette de visée de fabrication russe mis en service au début des années 60. Il fut mit en service pour remplacer les vieux Mosin-Nagant.
D'une portée de plus de 1000 m avec la lunette. D'une prise en main aisée et facile à nettoyer, il fut très apprécié des unités de snipers VC et de l'ANV qui l'utilisèrent régulièrement dans leurs opérations de guérilla contre les américains.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

tenue MACV-SOG

Message par Administrateur le Mer 5 Juin - 22:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

MITRAILLEUSES

Message par Administrateur le Sam 8 Juin - 13:14

Mitrailleuse M60:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1100 mm

Poids : 10,480 kg

Alimentation : bande articulée de 50 cartouches

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Cadence de tir : 550 coups/mn

Vitesse initiale : 860 m/s

Portée pratique : 800 m avec bipied ; 1800 m avec trépied M122

Distance d’utilisation optimale : 100 m

Munitions : traçantes, incendiaires et perforantes



En 1957 une nouvelle mitrailleuse d’infanterie est adoptée par l’armée américaine sous le nom de M60. C’est un arme compacte dotée d’une crosse en néoprène contenant un amortisseur. Le canon est partiellement contenu dans un refroidisseur perforé avec un garde main en matière synthétique. Le tube est rapidement remplaçable avec une poignée de manutention qui sert également pour le transport.

Mitrailleuse standard de l’armée américaine au Vietnam, au cours des inombrables patrouilles et engagements, cette omniprésente M60 devint le symbole de la présence américaine au sud Vietnam.
En cas de tir prolongé il était fortement recommandé que le mitrailleur soit assisté d’un autre soldat afin de gérer l’alimentation des bandes de munitions et réguler le tir.

Fort de son succès lors du conflit la M60 a donné lieu à plusieurs déclinaisons :
le modèle M60 E1 encore plus performant avec un démontage de canon simplifié,
le modèle M60 E2 en mitrailleuse de char (la poignée pistolet étant remplacée par un sélénoïde),
le modèle M60 C pour équiper les hélicoptères avec un sélénoïde,
le modèle M60 D pour monté à la porte des hélicoptères de combat avec deux poignées arrières montées à la place de la crosse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mitrailleuse légère RPD Degtarev:

Calibre : 7,62 mm

Longueur : 1036 mm

Poids non chargée : 7,100 kg

Fonctionnement : par emprunt de gaz

Alimentation : bande de 100 cartouches

Cadence de tir : 700 coups/mn

Vitesse initiale : 700 m/s

Portée pratique : 800 m



Arme russe de calibre 7,62 conçue en 1943 par Vasily Degtyaryov, cette mitrailleuse légère fut largement utilisée par le vietcong et l'ANV au travers des copies Chincom 56 et 56-1.
De part sa légèreté et sa simplicité d'utilisation avec une bonne cadence de tir elle était parfaitement adapté au mode de guérilla utilisé par le vietcong. Pour éviter tous les problèmes d'encrassement et les difficultés de déplacement dans la jungle les bandes de cartouches étaient enroulées dans un tambour sous l'arme. Cela rendait cette mitrailleuse bien plus mobile que la M60 américaine et surtout lui conférait la possiblité d'être maniée par un seul soldat. Les problèmes de surchauffe de l'arme était contourné par une utilisation en petites rafales ne dépassant pas 100 coups à la minute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paquetage du GI

Message par Administrateur le Ven 13 Sep - 6:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paquetage du GI

Message par Administrateur le Mer 23 Oct - 5:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paquetage du GI

Message par Administrateur le Lun 27 Jan - 6:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paquetage du GI

Message par Administrateur le Jeu 27 Mar - 11:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paquetage du GI

Message par Administrateur le Jeu 27 Mar - 11:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1738
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paquetage du GI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum