Galerie


Mots-clés

prc10  

Derniers sujets
» diorama 1
Mar 8 Aoû - 16:27 par Administrateur

» LRRP..............
Ven 4 Aoû - 6:43 par Administrateur

» Forrest Gump- Lieutenant Dan
Lun 26 Juin - 23:46 par Administrateur

» scène #3.............outdoor shots
Lun 1 Mai - 0:11 par Administrateur

» Obusier M114 Howitzer
Sam 22 Avr - 17:57 par Administrateur

» M35
Mar 21 Mar - 16:06 par Administrateur

» scène #2...........outdoor shots
Mer 15 Mar - 6:29 par Administrateur

» AIR CAV.................
Sam 4 Mar - 12:15 par Administrateur

» scène #1...........outdoor shots
Ven 24 Fév - 12:47 par Administrateur

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Browning BAR M1918 A2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Browning BAR M1918 A2

Message par Administrateur le Sam 1 Juin - 13:06

Le Browning BAR (Browning Automatic Rifle) M1918 est un fusil mitrailleur conçu par John Browning en 1916. Il est adopté par l'US Army en 1918 pour remplacer les Chauchat M1918 acquis trop hâtivement en 1917. Le FM BAR M1918 , démuni de bipied, est construit par Colt, Marlin et Winchester à 85 000 exemplaires entre 1917 et 1918. Après la Première Guerre mondiale, les firmes Colt et FN Herstal (détenteur des brevets Browning pour l'Europe) continuent la production du BAR. Au début des années 1920, l'US Cavalry adopte un modèle allégé le BAR M1922. En 1937, l'Armée américaine modifie ses M1918 en y ajoutant un bipied créant le BAR M1918A1. Enfin, en 1940, apparait la version 1918A2 qui sera massivement utilisée au cours de la Seconde Guerre mondiale, de la Guerre de Corée et de la Guerre du Viêt Nam. Parallèlement aux États-Unis, la Belgique (FM Modèle 30/Type D), la Pologne (RKM Wz 28) et la Suède (KSP 21/KSP 37) développent des variantes du FM BAR. De son côté, Colt en proposa deux versions commerciales : le Monitor et le R75.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le BAR 1918A2 est sans doute le plus produit des BAR. Il est produit de 1940 à 1945 par IBM et New England Small Arms Corporation (structure rassemblant six firmes pour fournir la demande militaire). Il se différencie des précédents par l'adjonction d'un support tubulaire monté sur la crosse (en arrière de la grenadière). Le bipied, fixé en avant du guidon sur le cache-flamme, comporte des patins. Le devant, encore plus réduit, incorpore une plaque métallique de dissipation thermique. La hausse est maintenant empruntée à la mitrailleuse Browning. Le sélecteur des M1918 et M1918A1 cède sa place à un régulateur de cadence de tir. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'arme est encore modifiée par un dernier raccourcissement du devant avec de nouvelles rainures de préhension, d'une crosse en matière synthétique, d'un régulateur d'emprunt des gaz. À la fin de 1944, apparut une poignée de transport.
Cette version fut employée après 1945 au cours de la Guerre de Corée (remise en fabrication par Royal McBee Typewriter Co). . L'ARVN lui fit connaître à nouveau le feu entre 1964 et 1975. Taïwan et de nombreux pays sud-américains possèdent encore des BAR dans leur réserves.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mode de tir : Automatique
Calibre : 7,62 mm
Chargeur : 20 cartouches
Portée efficace : 550 m
Cadence de tir - mode lent : 300 à 450 coups/min
Cadence de tir - mode rapide : 500 à 650 coups/min

Masse : 8,33 kg
Longueur : 1194 mm

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sa fabrication entre 1940 et 1945 est répartie entre :
- New England Arms Corporation : 188 380 exemplaires
- IBM Corporation, usine de Poughkeepsie de l’Etat de New York : 20 000 exemplaires,
structure rassemblant six firmes pour fournir la demande militaire.

A partir de 1943, on envisage l’adoption d’une poignée de transport. Plusieurs modèles sont expérimentés et c’est finalement la version T4 qui est retenue en décembre 1944. Les modèles produits à partir de décembre 1944 sont munis d’une poignée de transport.

Le FM BAR M 1918 A2 a une crosse en bois ou en matière plastique avec une épaulière articulée et un logement pour une béquille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Modèle avec crosse plastique et épaulière articulée:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Modèle avec crosse en bois et épaulière articulée:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La carcasse parallélépipédique présente un renflement à la partie haute, la fenêtre d’éjection sur sa face droite et le levier d’armement du coté gauche. Le fût évidé est en forme de U, avec faces quadrillés (M 1918 transformé) ou plus court et à faces concaves (M 1918 A2).

Fenêtre d’éjection sur sa face droite:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Levier d’armement du coté gauche:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le canon est dégagé et se termine par un cache-flamme. Le cylindre à gaz est placé au-dessous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’alimentation s’effectue au moyen d’un boîtier-chargeur vertical à introduction inférieure. Un guide a été monté en avant du pontet afin de faciliter le positionnement du chargeur. Le poussoir afin d'éjecter le chargeur se trouve en face de la détente.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le sélecteur permet le tir à cadence lente (position « F ») ou à cadence rapide (position « A ») : ces fonctions sont groupées avec celles de la sûreté. En position « S », l’arme a son cran de sureté actif.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les organes de visée sont formés d’un guidon à tunnel et d’une hausse à planchette pliante portant un œilleton et un curseur permettant le tir de 300 à 1 600 yards. Le curseur comprend en outre un œilleton large pour le combat rapproché.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’arme fonctionne par emprunt des gaz, sa culasse mobile est verrouillée par une genouillère qui prend appuie sur un coin rapporté dans l’excroissance supérieure de la carcasse.

Il n’est prévu aucun dispositif rapide d’échange du canon. Le FM BAR est une arme bien construite, mais il est bien sensible à l’encrassement. Un bipied pliant est monté à l’extrémité du cylindre à gaz et une béquille peut en outre est fixée au niveau de la crosse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le FM BAR a vu son service limité durant Première Guerre mondiale, car arrivé en fin de guerre. Il commença à être largement utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale quand les compagnies américaines ont eu besoin de feu lourd, automatique et mobile. Pas vraiment un fusil d'assaut, et pas vraiment une mitrailleuse légère, le FM BAR a servi en tant qu'un intéressant et efficace hybride des deux (d'autant plus qu'il offrait deux cadences de tir différentes).

Son principal défaut était la faible capacité de son chargeur. Mais l'appuis-feu qu'il offrait, et la robustesse de son mécanisme le rendit très populaire auprès de ses utilisateurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1737
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum