Galerie


Mots-clés

usmc  marines  vietnam  

Derniers sujets
» Forrest Gump- Lieutenant Dan
Hier à 23:46 par Administrateur

» scène #3.............outdoor shots
Lun 1 Mai - 0:11 par Administrateur

» Obusier M114 Howitzer
Sam 22 Avr - 17:57 par Administrateur

» M35
Mar 21 Mar - 16:06 par Administrateur

» scène #2...........outdoor shots
Mer 15 Mar - 6:29 par Administrateur

» diorama 1
Lun 13 Mar - 15:57 par Administrateur

» LRRP..............
Ven 10 Mar - 4:54 par Administrateur

» AIR CAV.................
Sam 4 Mar - 12:15 par Administrateur

» scène #1...........outdoor shots
Ven 24 Fév - 12:47 par Administrateur

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


soldat Nord-vietnamien et vietcong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

soldat Nord-vietnamien et vietcong

Message par Administrateur le Jeu 30 Mai - 17:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Uniforme et équipements d’un soldat nord-vietnamien :

Bien que l'uniforme vert foncé ait commencé à remplacer le brun roux au sud en 1966, le beige et d'autres couleurs sont restées dans l'utilisation générale au nord. Ce fantassin (1 et 2) est équipé d’une seule cartouchière pour carabine SKS et d’une gourde. (3) carabine chinoise type 56, copie de la SKS soviétique (4). La cartouchière de poitrine (5) est maintenue par deux sangles autour du cou. La ceinture compte dix emplacements pour des lames chargeurs de 10 cartouches (6). Chaque homme est équipé d’une trousse pour l’entretien de l’arme individuelle (7) différents types de poches existes, ici en cuir synthétique noir. L'insigne des Forces terrestres (8 ) a été fixé au front du casque (9), le casque était équipé d’un bandeau en plastique réglable (10). Les deux exemples de gourdes sont représentés (11), ainsi que la pelle de tranchée (12).
Les insignes de grade étaient portés seulement au Nord par l’ANV.
(13a) 2ème classe - binh nhi.
(13b) 1e classe - binh nhat.
(13b) caporal - ha Si.
(13c) sergent - trung Si.
(13e) sergent major - thuong Si.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1 uniforme de Rechange,
2 caleçon de Rechange,
3 Sandales Ho Chi Minh,
4 couverture/tapis de sol/hamac de Pluie,
5 Hamac,
6 Moustiquaire,
7 Brosse à dents, dentifrice chinois, savon dans boîte en plastique et peigne avec sac en tissu,
8 Cantine, avec tasse supportant l'inscription : « Né au nord pour mourir dans le Sud »,
9 Tasse,
10 Bol à riz et baguettes chinoises,
11 Cuillère à potage,
12 Édition de décembre 1967 du Livre Rouge de Mao Tse-tung's,
13 Paquets de cigarettes et Zippo,
14 Pansement individuel Chinois,
15 Burette d’huile pour arme,
16 Kit de nettoyage pour Kalachnikov AK47,
17 Chargette à cartouches pour chargeurs Kalachnikov AK47.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Uniforme et équipement d’un Viet-Cong.

L'uniforme vert foncé a été largement porté, mais le beige et d'autres couleurs étaient communes. Le fantassin (1 et 2) est équipé pour monter à l’assaut d’une base ennemi. Son écharpe, est faite de tissu de parachute américain, se morceau de tissu pouvait être utilisé comme une cape de camouflage en le nouant autour du cou. Le fantassin est armé d'un fusil d’assaut Kalachnikov AK47 (3).
Son équipement inclut une ceinture en Web semblable à la ceinture des troupes US (4) et d’un gilet de poitrine porte chargeurs pour AK47 à trois poches (5). Dans les quatre poches situées sur les côtés, le nécessaire de nettoyage, la chargette pour chargeur AK47 ou encore de l’huile pour arme étaient rangés. Une grande sacoche chinoise à cinq compartiments pour chargeurs AK47 est utilisée (6), la gourde chinoise en plastique largement utilisé durant la guerre est placée dans la poche ou la sacoche (7a), le deuxième type de gourde utilisé est en aluminium et se transporte en bandoulière grâce à une sangle en tissu (7b). Différents modèles de grenades à main copie des modèles allemands de seconde guerre mondiale (8 – 8a). Quatre grenades à manche chinoise type 59 sont transportées dans une sacoche tissu prévue à cet effet (9). Une paire de jumelles chinoise dans sa étui en bakélite (10), une boussole soviétique (11) et un casque recouvert d’un de camouflage où des morceaux de parachute US ont été attachés, ce modèle de casque a été utilisé tôt dans les années 60 (12).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La mission de soldat du génie a exigé des armes et des équipements spécialisés. Ils ont dû fabriquer eux-mêmes beaucoup de matériel et ils ont démontrés une grande imagination.

Jamais auparavant de telles techniques aussi détaillées et aussi complexes avaient été développées pour s’attaquer aux protections ou murs d’enceinte des installations militaires ennemies.

Souvent le soldat du génie n'opérait qu’avec un short et une paire de chaussette pour se protéger les pieds (1), notre sapeur n’est pas armé et utilise une pince de confection artisanale afin de couper les fils barbelés (3) les morceaux de fil de fer servent quant à eux à maintenir ouvert le passage dans les fils barbelés et ainsi éviter les phénomène de « ressort » lorsque le fil est coupé (4). De larges élastiques étaient placés sur les poignets et servaient à immobilisé les systèmes de mise à feu des fusées de signalisation.

D'autres soldats du génie étaient entièrement en uniforme (2), ici ce soldat possède un maillot de corps de l’US army, un pantalon de la NVA et des chaussures de brousse.
Il est armé d'un pistolet mitrailleur nord-vietnamien de calibre 7.62mm, il s’agit d’un pistolet mitrailleur chinois modifié type 50 (K50M) par l’ajout d’une poignet pistolet de fusil d’assaut Kalachnikov AK47, d’un chargeur courbe de pistolet mitrailleur russe PPSH41 et d’une crosse rétractable française prise sur une MAT 49.

Il porte au ceinturon une sacoche pouvant contenir trois chargeurs de 30 coups pour AK47 (6). Il tient dans la main un grenade soviétique antichar de type RKG-3, durant la guerre ce type de grenade était utilisé pour attaquer les bunkers en béton ou en sac de sable.

Deux types d’explosifs utilisés, un modèle soviétique ( et le modèle chinois (9), ses charges d’1kg de TNT. Des charge de démolition ont été fabriqué de différentes manières, le modèle (10) est une de nombreuses façons. Il s’agit de quatre grenade à fragmentation chinoises fixé par du fil de fer au bout d’une tige de bambou, ce type de charge était utilisée contre les ouvertures des bunkers (fenêtres de tir ou portes) voir même contre des avions.

Lors d’attaques de base, les sapeur utilisaient des morceau de bambou taillés en « Y » de manière à soulever les barbelés pour passer en dessous. Des échelles en bambou étaient également confectionnées, ces échelles permettaient de passer au dessus des champs de barbelés après les avoir placé dessus. Après les combats, ces mêmes échelles servaient de brancards pour transporter les blessés ou les morts.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Grade Armée Nord-Vietnamienne:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On sait que les américains n'avaient pas une connaissance complète ou exacte des grades de l'armée régulière nord vietnamienne.

Ce que l'on sait également c'est que l'on distingue 2 façons de concevoir les insignes de col d'infanterie de l'armée de terre:
- la version la plus connue sans insigne avec simplement les grades (celle de cette planche).
- une seconde version avec les insignes d'infanterie (couteau et fusil entrecroisés) + grades. (comme ils le montrent pour d'autres branches de sur cette planche)

Voici une petite compilation de ces deux versions avec ou sans insigne d'infanterie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enfin, les réguliers avaient aussi l'habitude d'enlever leurs pattes au combat pour ne pas renseigner les américains sur l'origine de leur unité, régiment, et sur leur grade.
Ils enlevaient leurs pattes de col sur le terrain, pour des raisons de camouflage et de secret militaire, ils étaient reconnaissables au nombre de stylos à bille dans la poche gauche de poitrine.
Un BIC pour lieutenant, deux pour capitaine, etc ...

Source MACV-SOG, sur des renseignements collectés après des raids de SEALS ou des observations de LRRPs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Armée du Nord-Vietnam:

Organisation:

Appelée Armée populaire du Vietnam,elle conservait au moment du conflit avec les américains les mêmes structures organisationnelles que celle de l'armée de libération pendant la guerre contre les français.Une structure qui reposait sur trois niveaux.Conçu par Mao Tsé-Toung,ce systéme qui avait fait ses preuves en Chine fonctionna parfaitement au Vietnam.
Ces trois niveaux étaient les suivants:

-Troupes populaires: Leurs membres exerçaient leur activité civile normale.Ils étaient appelés en cas de besoin pour des missions locales ponctuelles qui pouvaient être des opérations militaires ou des actions de soutien logistique.Dès la fin de la mission ils reprenaient leur activité civile.

-Troupes régionales: Leurs membres étaient des soldats à plein temps.Leur mission était la protection des bases et des villages et le soutien à la force principale.Il y avait au moins un bataillon par province et une compagnie par district.

-Troupes réguliéres: Constituées de soldats professionnels et structurées comme une armée classique,elles formaient la force principale,connue sous le nom de "Chu Luc".


Cette structure à trois niveaux était en paralléle avec celle du parti communiste.Ce double contrôle politique et militaire garantissait une discipline sans faille.L'A.P.V. disposait grâce aux troupes populaires d'un soutien logistique qui se révèla vital.Le Chu Luc pouvait s'éloigner à de grandes distances de ses bases de départ,les troupes populaires et régionales fournissaient de l'aide en porteurs,en nourriture et en main d'oeuvre pour le génie.
L'A.P.V. accorda une importance prioritaire à la logistique et aux communications.Tout un réseau d'approvisionnement par camions était sur pied.Quand ceux-ci ne pouvaient plus circuler les porteurs les remplaçaient: portant 25kg;ils parcouraient 24 km par jour en terrain plat ou 14 km en montagne.
Le Chu Luc comptait en 1964,15 divisions d'infanterie.En 1975,il aura 18 divisions d'infanterie plus 4 régiments blindés,10 régiments d'artillerie,20 régiments d'infanterie indépendants,24 régiments antiaériens,et 15 régiments SAM.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les Armes:

L'armement léger:

Au début des années soixante les nord-vietnamiens disposaient encore d'un ensemble assez hétéroclite d'armes individuelles.Héritées de la seconde guerre mondiale et de la guerre contre les français;on y trouvait pêle-mêle du matériel américain,français,japonais,chinois,allemand,russe et de fabrication locale.A partir de 1964 l'armement des unités réguliéres se standardise.
Les soldats sont équipés de carabines soviétiques SKS et de fusil d'assaut Kalashnikov AK-47.Les officiers reçoivent le pistolet automatique MAKAROV de 9mm.Les tireurs d'élite utilisaient le fusil soviétique à lunette MOSIN NAGANT M1891/30 et le tout nouveau DRAGUNOV SVD.Les grenades étaient de fabrication chinoise: type 1/33,PWP,M32,et russe: RG-42,RGD-33,RP-66,RGP-40 et RPG-43.
La mitrailleuse la plus répandue était la RPD soviétique et sa version chinoise la type 56,elle tirait une munition de 7,62mm.
La mitrailleuse lourde standard était la soviétique DshK 38 et 38/46 de 12,7mm et sa copie chinoise de type 54.Elle pouvait être montée sur un affût Sokolov à roues afin de pouvoir déplacer plus facilement cette arme robuste de 36kg.Montée sur un trépied elle était redoutable contre les hélicoptères.


Les armes antichars:

Le lance roquettes portable RPG-2 fut peu à peu remplacé par le RPG-7,cette arme soviétique d'une portée de 300m pouvait percer une plaque de blindage de 305mm.Les canons sans recul étaient trés apprèciés pour leur légéretè et leur puissance de feu.Les modèles chinois de 75mm type 52 et 56 et russes B-10 de 82mm et B-11 de 106mm étaient en service chez les nord-vietnamiens.
Les missiles portables filo-guidés AT3 SAGGER seront utilisés pour la première fois en 1972.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Canons et Obusiers:

L'A.P.V. utilisa son artillerie de façon sporadique au début du conflit: sur les hauts plateaux à Dak To en 1966,à Khe Sanh en 1968,au Laos en 1969 et 1971.
A partir de 1972 l'artillerie sera utilisée massivement.

les canons:
-M-1942 ZIS-3 de 76,2mm soviétique et la copie chinoise type 54.
-D-44 soviétique de 85mm et la copie chinoise type 56.
-M-1944 et M-1955 soviétiques de 100mm.
-M-37 A-19 et D-74 de 122mm et la copie chinoise type 60.
-M-46 soviétique de 130mm et les copies chinoises type 59 et 59-1.Ce canon d'une portée de 31km était employé par L'A.P.V. contre les bases de soutien de feu américaines.La portèe de ce canon dèpassait de beaucoup celles des canons américains qui ne pouvaient pas riposter.

les obusiers:
-M-30 soviétique de 122mm.
-D-30 soviétique de 122mm.
-D-20 soviétique de 152mm et la copie chinoise type 66.
-ML-20 de 152mm.
-M-1943 D1 de 152mm.

les lance-roquettes:
Ils furent utilisés intensivement au cours du conflit.Surtout le type 63 de 107mm chinois en version lanceur multiple sur véhicule,en affût tractable,ou encore en lanceur triple ou individuel monté sur trépied.Il était souvent employé pour le harcèlement des bases aériennes.Les autres lance-roquettes utilisés étaient:
-BM-14-16 monté sur camion ZIL 151 ou ZIL 131,avec 16 lanceurs de 140mm.
BM-21,avec 40 lanceurs de 122mm sur un camion ZIL 131 ou URAL 375D.

les mortiers:
trés utilisés car ils combinaient légéreté et puissance de feu.
-type31 et type 63 chinois,qui étaient des copies du M-2 de 60mm américain.
-M-41 soviétique de 50mm.
-type 20 chinois,copie du M-1 américain de 81mm.
-type 53 chinois,copie du M-36 soviétique de 82mm.
-M-37,M-41 et M-43 soviétiques de 82mm.
-M-107/M-38 soviétique de 107mm.
-M-38 soviétique de 120mm.
-M-43 soviétique et la copie chinoise type 55 de 120mm.
-M-43 soviétique de 160mm,le mortier le plus lourd utilisé au cours du conflit.


Les blindés:

la première unité blindée fut créée en octobre 1959 avec des chars T-34/85 qui venaient d'être livrés par l'U.R.S.S. La premiére rencontre avec des forces américaines avec des chars nord-vietnamiens eut lieu dans la nuit du 6 au 7 février 1968 à Khe Sanh.
Ils furent employés massivement lors de l'offensive de 1972,au cours de laquelle ils subirent de lourdes pertes.
Suite à cela la tactique fut complétement revue.La coordination entre infanterie mécanisée et chars de combat fut considérablement améliorée.Les régiments blindés bénèficiérent aussi d'une importante couverture aérienne avec des automoteurs ZSU-23-4 et des batteries SAM.En 1975,l'A.P.V.qui comptait quatre régiments blindés avec presque mille chars les utilisa avec grande efficacité.

Les chars de combat:
-T-34/85,datant de la seconde guerre mondiale,c'était un char de 32 tonnes qui pouvait atteindre une vitesse de 55 km/h et dont l'armement était d'un canon de 85mm et de deux mitrailleuses de 7,62mm.Il avait quatre membres d'équipage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


-PT-76,fut utilisé lors du premier engagement de 1968.C'était un modèle classé lèger car il ne pesait que 14 tonnes.Il était amphibie ce qui le rendait apte à franchir les cours d'eau sans l'intervention du gènie.Ayant une faible consommation de combustible,c'était le type idéal pour les missions loin des bases sans une logistique importante.Les nord-vietnamiens l'employèrent souvent lors de leurs missions d'appui en 1968 et 1969 au sud-vietnam et au Laos.Le revers de la médaille est qu'il est faiblement armé: un canon D-56TM e 76,2mm et son blindage était mince.
-type 63 chinois,dérivé du PT-76 soviétique;avec une nouvelle tourelle et un canon de 85mm.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-T-54/55,char soviétique de 36 tonnes,pouvait atteindre une vitesse de 48km/h.Il avait un canon de 100mm;une mitrailleuse de 7,62mm,et une mitrailleuse antiaérienne de 12,7mm au-dessus de la tourelle.Il avait quatre membres d'équipage.La premiére participation au combat de ce modèle date de 1971 lors de l'offensive sud-vietnamienne contre les nord-vietnamiens à Tchépone au Laos.Il sera massivement utilisé pendant l'offensive de 1972,et deviendra le principal char nord-vietnamien.

-Type 59,copie simplifiée du T-54 réalisée par les chinois.Les nord-vietnamiens l'utilisérent a partir de 1972 à côté du T-54 soviétique.

-Type 62,version en taille réduite du type 59.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les vèhicules de transport de troupe et de reconnaissance:

-BTR-40,ce vèhicule à quatre roues de fabrication soviétique pouvait transporter huit passagers en plus des deux membres d'équipage.D'un poids de 5,3 tonnes,d'une autonomie de 285km il avait une mitrailleuse de 7,62mm.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-BTR-152,ce vèhicule de transport de troupes de 8,95 tonnes,d'une autonomie de 650km était armé d'une mitrailleuse de 12,7mm.Comme le précédent il était ouvert sur sa partie supérieure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-BTR-50,c'était un véhicule de transport de troupes chenillé,basé sur le chassis du PT-76.Il était donc amphibie,d'un poids de 14 tonnes,armé d'une mitrailleuse de 7,62mm ou de 12,7mm,il avait deux membres d'équipage et pouvait transporter douze passagers dans sa version fermée.

-BRDM-2,ce véhicule de reconnaissance à quatre roues, de 7 tonnes pouvait atteindre les 100km/h sur route,il avait une autonomie de 750km et possédait une tourelle avec un canon KPV de 14,5mm et une mitrailleuse de 7,62mm.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'aviation

En 1959 le nord-vietnam reçut les premiers avions destinés à sa force aérienne.C'était des appareils livrés par l'U.R.S.S.,des avions de transport Lisunov Li-2,Ilyoushin Il-14 et Antonov An-2.Ils seront suivis peu à peu après par les hèlicoptéres Mil Mi-1 et Mil Mi-4,ainsi que par les Zlin 326,des avions d'entraînement de fabrication tchècoslovaque.En 1964 l'aviation nord-vietnamienne alignait une cinquantaine d'appareils de transport,de liaison et d'entraînement.La formation des pilotes avait lieu en U.R.S.S. ou en Chine.Dès le dèbut des années soixante,les appareils de transport effectuaient des missions de ravitaillement au profit du vietcong et du pathet lao sur le sud-vietnam et le Laos.En 1962 ils participent à un larguage de parachutistes dans le nord de la plaine des jarres dans le cadre de l'aide apportée aux forces neutralistes du colonel Kong Le.
En 1965,se produit la crèation des premières escadrilles de chasse avec l'arrivée des Mig-17.Celles-ci se multiplieront avec d'autres Mig-17 et Mig-21 soviétiques ainsi qu'avec des ShenyangF5 (Mig-17) et Shenyang F6(Mig-19) chinois.Quelques bombardiers Ilyoushin Il-28 et Shukhoi SU-7 seront livrés par les soviétiques.
Pendant toute la durèe du conflit l'aviation nord-vietnamienne se limitera aux actions défensives contre les raids des bombardiers américains.Les bombardiers Il-28 et SU-7 ne seront jamais utilisés contre les bases américaines du sud.Pour faire face aux incursions des commandos sud-vietnamiens sur les côtes du nord-vietnam,des AN-2 furent modifiés pour emporter des pods lance-roquettes,des bombes et des mitrailleuses aux portières.
Ils furent utilisés à plusieurs reprises avec succès contre les vedettes sud-vietnamiennes.
Mais la mission la plus spectaculaire de ces appareils eut lieu en janvier 1968 au Laos.Le relais de navigation tactique utilisé par les bombardiers de l'U.S.A.F.pour leurs missions sur le nord-vietnam fut attaqué par trois AN-2.Un hèlicoptére Huey de la C.I.A. présent sur place abattit un des appareils,un autre le fut par les tirs des forces qui protégeaient les installations et le troisième fut poursuivi par l'hèlicoptére qui arriva a le descendre à proximité de la frontiére nord-vietnamienne.En 1972,des MIG-17 portant des lance-bombes improvisés et escortés par des MIG-21 attaquèrent à plusieurs reprises les navires américains dans le golfe du Tokin,sans grand succès.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La marine:

A deux reprises des incidents virent l'engagement de la marine nord-vietnamienne dans des combats contre des forces américaines.La première fut lors des incidents du golfe du Tonkin en août-septembre 1964.La seconde fut en juillet 1966;à cette occasion les américains revendiquèrent trois vedettes nord-vietnamiennes coulées le premier du mois et quatre autres le 7.Le rôle de la marine du nord-vietnam se limita fondamentalement à la surveillance côtière et à la détection des raids des avions américains venant de la mer.En 1972 elle alignait les batiments suivants:

-8 à 10 patrouilleurs type SO-1,d'un déplacement de 200 tonnes,pouvant atteindre les 25 noeuds,armés de quatre canons antiaériens en deux affûts bitubes et de 4 lance-roquettes anti sous-marins,ils faisaient 34m de long.

-4 à 6 canonniéres lance-missiles type OSA,d'un déplacement de 210 tonnes,pouvant atteindre les 35 noeuds,armées de 4 lance-missiles Styx et de deux affûts bitubes antiaériens,elles faisaient 40,10m de long.

-8 à 10 vedettes lance-missiles type KOMAR,d'un déplacement de 110 tonnes,pouvant atteindre les 40 noeuds,armées de deux lance-missiles STYX et d'un affût bitube antiaérien,elles faisaient 26,80m de long.

-3 à 4 vedettes lance-missiles type SHERSHEN,d'un déplacement de 190 tonnes,atteignant les 45 noeuds,armées de 4 torpilles de 533mm disposées en quatre lanceurs et de deux affûts bitubes antiaériens,elles faisaient 34m de long.

L'existence de sous-marins nord-vietnamiens à cette époque n'a pas été confirmée,certains experts américains estimaient que les nord-vietnamiens pouvaient en avoir quatre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les tenues du Viet-cong:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'allure du viet-cong évolue lentement,en deux décennies de guerre,de celle d'un paysan armé à celle d'un combattant régulier.
Mais ce n'est qu'une tendance,les deux se côtoyant,en fait,pendant presque toute la durèe du conflit.
S'il est membre d'une unité locale,le milicien conserve sa tenue civile pour ses activités de guérilla.C'est pour lui une solution simple et efficace:lorsqu'il cache son arme,plus rien ne le distingue d'un paysan.C'est d'ailleurs un casse-tête pour ses adversaires,n'importe quel paysan se trouvant au mauvais endroit,au mauvais moment,étant un suspect vietcong avec les risques d'erreur et toutes les conséquences que cela implique....Le vêtement des paysans est le plus souvent en coton lèger teint en noir,tirant parfois vers le bleu foncé ou le gris,selon la teinture et l'usure.
Beaucoup plus rarement,le tissu peut-être clair,voire blanc.La chemise,parfois à manches courtes,ferme par des boutons généralement de couleur claire,ou par de petits crochets métalliques de mercerie.D'autres s'enfilent comme un maillot.Beaucoup sont pourvues de deux poches basses,sans pattes ni fermeture,mais certaines n'en n'ont aucune.Les pantalons,très amples,ou le short sont généralement retenus à la taille par un élastique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans certaines circonstances,ce sont des vêtements civils plus occidentaux,plus citadins qui sont portés.Les partisans ne sont certes,pas tous des paysans,mais ces vêtements semblent parfois choisis pour des raisons de propagande...et de camouflage.
Lors de l'offensive du Têt en 1968,les combattants de L'ALSVN s'étaient infiltrés à Saigon dans les semaines précédant l'attaque.
Certains avaient conserver leurs vêtements civils pour le combat,ajoutant à la confusion qu'avait déjà créé l'effet de surprise.
Les sapeurs du bataillon C10 qui ont attaqué l'ambassade des états-unis portaient,par exemple,les mêmes chemisettes et pantalons que la population de la capitale.
Quelques rues plus loin,une des photos de presse les plus cèlèbres de cette bataille- et peut-être de toute la guerre-montre l'éxecution par Nguyen Van Ngoc Loan,chef de la police de Saigon,d'un viet-cong en chemise à carreaux
Parfois le choix des vêtements civils semble destiné a affirmer l'aspect "partisan" de l'ALSVN et son indépendance supposée vis-à vis du nord.
Lorsque le général Hoang Van Thai lui-même,commandant en chef du COSVN,porte pour le photographe une chemise à carreaux,on a du mal a croire à un défaut d'approvisionnement en treillis....
Dans les unités de la force principale,le "pyjama noir"de paysan est généralement remplacée par une vraie tenue de combat,dont les coupes reprend les grandes lignes du treillis de l'ANV,en plus simple: un col,deux poches de poitrine,pantalons à trois poches et passants de ceinture.Il existe en fait une multitude de variantes de coupe entre la tenue civile et le treillis de l'ANV.
Ces tenues-le plus souvent noires,beige,kaki ou vertes-sont fabriquées au sud dans des ateliers clandestins.
Des effets camouflés sont coupés dans de la toile de parachute américain en nylon.Le plus courant est une simple cape,mais des combinaisons pour tireur d'élite,des chemises et des couvre-casques ont également été confectionnés.
Le combattant de l'ALSVN porte parfois le même treillis que celui de l'ANV,fourni par la république populaire de Chine via le nord-Vietnam.
La variante beige,parfois nommée "modèle d'exportation",elle est supposée être destinée aux troupes de l'ANV combattant au Laos,au Cambodge et au sud-Vietnam ainsi qu'à ses alliés dans ces pays:Pathet Lao,Khmers rouges et,bien sûr,Viet-cong.
Les tenues vertes sont plutôt caractéristiques de l'ANV.Des tenues noires,de coupe assez proche de la tenue des paysans et pourvues de boutons noirs,ont vraisemblablement été fabriquées au nord-vietnam ou en Chine et fournies aux hommes partant en renfort au sud.
Rappelons que le but des communistes est alors de préserver l'illusion que l'ALSVN est indépendante du nord.Aucun insigne n'est généralement porté:les réguliers de l'ANV enlèvent les leurs avant de passer au sud et l'ALSVN n'en arbore que rarement.
Des cocardes de coiffure reprenant les couleurs du drapeau du FNL ont parfois été observées,mais il n'existe aucun insigne de grade.Les officiers se reconnaissaient parfois au nombre de stylos accrochés à leur poches.Les opérations menées par des membres des unités spéciales américaines et sud-vietnamiennes vêtus et armés comme des vietcongs obligèrent parfois ces derniers a porter un brassard de reconnaissance quotidiennement.
Les coiffures sont destinées a protéger de l'implacable soleil tropical et de la pluie.Le chapeau conique en feuilles de latanier tressées est parfois porté au repos ou lors de marches,mais jamais au combat.La coiffure la plus courante est un chapeau de brousse de forme arrondie,qui se décline dans les mêmes couleurs que le reste de la tenue.
Le casque en carton pressé entoilé de l'ANV est rarement utilisé par l'ALSVN.Il est remplacé soit par un casque tronconique en plastique fabriqué en Chine,soit par un casque en latanier ou en roseau tressé,recouvert localement de toile.
Quelques casques en acier de prise complétent l'inventaire.
Le partisan de L'ALSVN va souvent pied nu.Quand tel n'est pas le cas,il porte des sandales.Les sandales "Ho Chi Minh",sont bien connues.Taillées dans un pneu de récupération et retenues par des lanières coupées dans une chambre à air,elles sont faciles a fabriquer,inusables et très pratiques.
Une grande variété d'articles du commerce est également portée,depuis la simple "claquette de douche",jusqu'à des sandales en cuir ou en toile,en passant par la sandale du pêcheur en plastique translucide.
C'est en matière de vêtements que le matériel de prise est le moins utilisé.Les premiers partisans ont commencé leurs opérations,à la fin des années cinquante,partiellement équipés de matériel français pris durant la guerre d'indochine et soigneusement conservé depuis.
Les chapeaux de brousse,notamment,sont assez nombreux dans les premières années.Par la suite,les aléas de la guerre ont bien sur jeté dans les mains de l'ALSVN des vêtements sud-vietnamiens et américains,parfois portés pour faciliter l'infiltration dans les lignes adverses,mais jamais utilisés couramment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'équipement individuel:

dans ce domaine,les fabrications artisanales sont plus nombreuses.La raison en est évidente: il est plus facile (et moins dangereux) de fabriquer un sac ou un ceinturon,qu'un fusil.Les productions du bloc communiste,qu'elles soient artisanales ou industrielles-et souvent ingénieuses-apparaissent toujours frustres au regard des normes occidentales.
Pour le transport des muntions,les cartouchières de poitrine en toile sont les plus représentatives.D'autres modèles sont portés en bandoulière.Il existe dans les deux cas,des fabrications chinoises et locales.Divers modèles américains,français ou d'europe de l'est se rencontrent également.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Etui et porte-chargeurs pour pistolet soviétique Tokarev TT33 ou sa copie chinoise type 54.L'étui de cuir brun,dont l'intérieur est couvert de velours bleu,est de fabrication chinoise.Il a été capturé en 1968.Deux clips "Alice" ont été passés dans les anneaux pour permettre de suspendre l'étui à un ceinturon américain,trop large pour les brides d'origine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Atelier de jungle,ou l'on confectionne les tenues de l'ALSVN.


Sniper,Force principale,12 novembre 1966:

Le harcèlement de l'adversaire est souvent le fait de snipers.La végétation du Vietnam,tropicale voire équatoriale,est pour eux un atout.Même si circulait l'histoire d'un sniper si mauvais qu'on ne cherchait pas à l'éliminer de peur que le remplaçant ne soit meilleur,la réalité est que les tireurs de l'ALSVN étaient craints.Le 12 novembre 1966,c'est sur un prisonnier fait à l'occasion d'une chasse au sniper,dans les environs de Bong Son,que le sergent James W. Sotherland (1/8th cavalry;1st Air Cav Div.) capture la combinaison que porte le figurant (photo du dessous) Cet effet très rare,en toile de parachute américain,ferme devant par cinq boutons vert foncé d'origine probablement chinoise ou nord-vietnamienne.Les boutonniéres sont coupées sur une bande de coton vert vif,plus solide que la soie artificielle.Le bord droit de l'ouverture,sur lequel sont cousus les boutons,ainsi que le tour de la capuche,sont renforcés par une bande de coton vert foncé.La taille est serrée par une ceinture cousue dans le dos,poignets et chevilles le sont par des élastiques.
Deux poches plaquées ouvrent verticalement sur les hanches.Le devant des jambes et,dans une moindre mesure,les coudes,ont été abimés par la végétation.Le fusil soviétique Mosin-Nagant 1891-30 avec lunette x3,5 est l'armement habituel du tireur d'élite.
Sur le petit sac bleu-vert sont fixés un cercle de camouflage et une pelle de fabrication locale,qui seront fort utiles au moment d'aménager une position de tir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cercle de camouflage porté sur le sac ou le dos.Chacun des deux cercles est constitué de deux anneaux métalliques maintenus écartés d'un demi-centimètre par la croix en bois,ce qui permet d'y glisser de petites branches.L'ensemble est recouvert de bandelettes de tissu vert foncé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Etui pour pistolet automatique,avec emplacement pour un chargeur supplémentaire.Réalisé dans une toile vert vif un peu fine pour cet usage,il est porté au ceinturon,la courroie reportant le poids sur l'épaule opposée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cartouchière de poitrine pour fusil d'assaut Kalshnikov AK-47 ou sa copie chinoise type 56.De fabrication chinoise,c'est un des modèles les plus couramment observés et copiés localement.Les trois poches principales sont droites,mais assez larges pour recevoir chacune un chargeur courbe de trente cartouches.Les quatre petites poches accueillent normalement l'huilier,le nécessaire d'entretien et des boites de cartouches en carton,mais des grenades peuvent souvent y prendre place.Les poches ferment par un cabillot de bois et une solide bride de toile.La cartouchière est tenue sur les épaules par deux longues sangles croisées dans le dos et deux petites nouées à la taille.Ce matèriel est très bien conçu: la masse est bien répartie,tout le contenu est aisément accessible et, plaqué au corps,l'ensemble ne risque guère de s'accrocher aux obstacles ou à la végétation.Les soldats américains,notamment dans les unités d'élite,l'utilisaient volontiers,les grands compartiments pouvant recevoir un chargeur de trente cartouches de M-16 ou de deux de vingt,moyennant l'extension de la bride par un bout de ficelle ou un élastique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cartouchière pour trois chargeurs de Kalashnikov.Cette fabrication artisanale ne comporte que deux sangles.Les petites poches sont cousues devant,sur les grandes.Pas moins de quatre tissus différents ont été utlisés:le dos et les poches sont en toile écrue,le renfort horizontal en forte sangle verte,les renforts des poches en coton fin bleu foncé et les sangles sont taillées dans un treillis américain ou sud-vietnamien.L'ensemble est cousu de quatre fils différents,blancs et verts.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cartouchière de poitrine pour fusil SKS Simonov ou sa copie chinoise type 56.De fabrication chinoise,c'est également un des grands classiques,comme l'arme correspondante.Neuf des dix compartiments reçoivent chacun deux lames-chargeurs de dix cartouches calibre 7,62x39.Cette munition-la même que l'AK-47-est assez courte,ce qui explique l'étroitesse des poches.Le dixième compartiment contient le nécessaire d'entretien.Cette cartouchière se porte comme celle de l'AK-47 et elle est aussi fonctionnelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cartouchière de poitrine pour carabine Mosin-Nagant/type 53.Chacun des dix compartiments peut accueillir deux lames-chargeurs de cinq cartouches 7,62x53.Les poches plus courtes et plus larges que sur le modèle adapté au SKS,sont presque carrées.
Ce modèle de fabrication chinoise,ferme par de petites sangles que l'on noue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cartouchière pour fusil d'assaut AK-47/type 56.Les trois compartiments principaux reçoivent les chargeurs de trente coups,la poche carrée l'huilier et la plus petite,étroite,le nécessaire d'entretien.Elle peut être portée à l'épaule grâce à une sangle,et au ceinturon grâce à deux passants cousus au dos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Porte-chargeurs pour le fusil mitrailleur RPD/type56.Le compartiment principal,au fond arrondi,reçoit un chargeur tambour de cinquante cartouches7,62x39.Le nécessaire d'entretien est logé dans une poche latèrale.Cet exemplaire a été fabriqué en Chine,comme en attestent ses marques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une copie artisanale du porte-chargeurs pour FM,en toile beaucoup plus grossière,mais plus solide.Les deux cabillots sont taillés à la main.


Dernière édition par Administrateur le Ven 20 Sep - 8:28, édité 1 fois
avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1735
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: soldat Nord-vietnamien et vietcong

Message par Administrateur le Dim 8 Sep - 19:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1735
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: soldat Nord-vietnamien et vietcong

Message par Administrateur le Dim 8 Sep - 19:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1735
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: soldat Nord-vietnamien et vietcong

Message par Administrateur le Dim 8 Sep - 19:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1735
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: soldat Nord-vietnamien et vietcong

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum