Galerie


Mots-clés

vietnam  marines  usmc  

Derniers sujets
» scène #3.............outdoor shots
Lun 1 Mai - 0:11 par Administrateur

» Obusier M114 Howitzer
Sam 22 Avr - 17:57 par Administrateur

» M35
Mar 21 Mar - 16:06 par Administrateur

» scène #2...........outdoor shots
Mer 15 Mar - 6:29 par Administrateur

» diorama 1
Lun 13 Mar - 15:57 par Administrateur

» LRRP..............
Ven 10 Mar - 4:54 par Administrateur

» AIR CAV.................
Sam 4 Mar - 12:15 par Administrateur

» scène #1...........outdoor shots
Ven 24 Fév - 12:47 par Administrateur

» DAMTOYS HISTORY SERIES 1/6 U.S.MARINE (TET OFFENSIVE,1968)
Lun 20 Fév - 17:47 par Administrateur

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


La 1er Brigade de la 1er Divivion de Cavalerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La 1er Brigade de la 1er Divivion de Cavalerie

Message par Administrateur le Mar 28 Mai - 9:02

1er Brigade (Aéroportée).

1er Division de Cavalerie (Aéromobile).


En Juillet 1965 à Fort Benning en Georgie, la 1st Cav Div fut structurée en division de combat aéromobile. La mise sur pied de cette division fut en elle-même une affaire hors norme. Le concept de l’aéromobilité a eut ses origines dans une étude nommée « how Board » faite en 1962. Cette étude devait déterminer la future capacité de l’hélicoptère comme moyen de déplacement tactique sur le terrain des opérations militaires. Ceci mena à la création de la 11 eme Air Assault Div à Fort Benning le 15 Février 1963. Son but était de tester les techniques opérationnelles , les concepts, les moyens aériens et les équipements pour une division aéromobile; La 11 eme était loin d’être une formation importante elle possédait seulement une brigade d’infanterie; Pour les exercices multi- brigades, des bataillons supplémentaires étaient empruntés à la 2 em division d’Infanterie. Le 1er Octobre 1963 des unités divisionnaires sont choisie pour devenir aéromobiles.


Insigne d'épaule de la 11em Division.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le premier Bataillon du 187 eme Régiment d’Infanterie
Batterie B, 6em Bataillon, 81 eme Régiment d’Artillerie
Compagnie A, 127 eme Bataillon du Génie
11 eme Compagnie d’aviation (éclaireurs).
165 eme Détachement de support aérien.

Les tests furent un grand succès, et la décision fut prise de transformer cette force en division aéromobile complète. Il y a eu certaines opposition à la création de cette unité, certain trouvant que la mise en place de tant d’hélicoptères pour une seule unité était disproportionnée, et d’ autres auraient voulu plus de test et d’exercices avant la mise en place d’une unité aussi originale. Quoi qu’il en soit, pendant que ces débats prenaient place, la situation se détériorait rapidement sur les hauts plateaux du Vietnam . Un vaste territoire avec des terrains variés et des conditions météo variables. Les défenseurs du concept aéromobile trouvèrent la situation idéale pour prouver la valeur de cette division, et il fut décidé que cette unité soit déployée le plus tôt possible.

La 11 ème était seulement destinée a être une unité de tests. Cette nouvelle division fut désignée comme Iere Division de Cavalerie (Aéromobile), surnommée par ses hommes « équipe première ». Toutefois, la première division de cavalerie était une division d’infanterie standard, située en Corée à ce moment. Les insignes de la 2eme inf div furent remplacés par ceux de la First Cav, et la nouvelle division aéroportée fut formée le 15 Juillet 1965 en se servant des acquis de la 11eme Air Assault et de la 2 ème Inf Div, et de la 10eme brigade de transport aérien - d’où provenait une partie des hélicoptères et avions ainsi que d’autres empruntés un peu partout dans l’armée.




Insigne de bras de la 1er Division de Cavalerie:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il fut donné trois mois a cette division pour se préparer au combat. A sa formation , ses effectifs étaient de moins de 9 500 hommes , alors qu’il en fallait 15 857, et la division manquait d’équipements spécialisés. Quelques unités furent composées au pied levé.

La 1 st Cavalry reçu en dotation 438 hélicoptères et avions légers, alors qu’une division d’infanterie standard n’en possédait que 101.Un tiers de ses troupes et éléments de support pouvaient être transportés sur le champ de bataille en une rotation. Cela donnait à la division une très grande vitesse d’action et une flexibilité tactique sans précédant. Tous les hélicoptères n’étaient pas que des transports de troupes; l’unité possédait une substantiel puissance de feu aéroportée sous la forme de voilures tournantes équipées de roquettes et de mitrailleuses.


Trois des huit bataillons d’infanterie aéromobile étaient breveté «parachutiste » , cela sur l’instance du commandant de la division, le Major Général Harry W O Kinnard un para pur et dur. La 1 er Brigade (aéroportée) fut formée par trois bataillons de 11 em Division Aéromobile initiale. En plus de 900 hommes brevetés parachutistes des volontairs furent dirigés vers une qualification rapide de parachutiste ,afin d’obtenir les 3 470 paras requis. Les unités de parachutistes comprenaient:



1erBataillon ( Aéroporté / Aéromobile) du 8em Régiment de Cavalerie.
2em Bataillon (Aéroporté / Aéromobile) du 8em Régiment de Cavalerie.
1 er Bataillon (Aéroporté /Aéromobile ) du 12em Régiment de Cavalerie
2em Bataillon ( 105 mm) (Aéroporté / Aéromobile ) du 19 Régiment d’Artillerie.
Compagnie ( Aéroportée) du 8em Bataillon du Génie (Aéromobile).
Compagnie d’Eclaireurs de la 1er Division de Cavalerie (unité provisoire ).
Compagnie de Soutiens et services (Aéroportée) du15em Bataillon de soutien.
Compagnie A (Aéroporté) du 15 Bataillon Médical.
Détachement A (Aéroporté) du 27em Bataillon du Matériel.


Le moment fatidique de la projection de la division au Viêtnam approchait. Un détachement avancé de 1 000 hommes fut acheminés par avion et établirent un camp de base prés du camp des Forces Spéciales de An Khe en aout 1965.La sécurité initiale de la base fut confiée à la premier brigade de la 101 em Division Aéroportée. Le matériel de la division et le reste des personnels fut transporté par mer sur le USNA GEIGER et débarqué a Qui Nhon le 12 septembre. Ce fut la première division de l’US Army déployée au complet au Vietnam. A chacune des divisions présentes était assigné une zone d’action, ce fut pour les « First Cav » la province de Pleiku au cœur des hautes terres centrales. La division eut droit à son baptême du feu trois mois après sa création.

Le 19 octobre 1965 , trois régiments NVA 32em, 33em, 66em lancèrent une offensive pour tenter de couper le pays en deux; du Cambodge à la côte .Le camp des Forces Spéciales US de Plei Mê fut encerclé par le 33em Régiment NVA car sa position était un gêne dans l’offensive nord-vietnamienne.

Le Général Westmorland décida d’engager les « First Cav » l’opération pris le nom de « All the way » , un bataillon d’infanterie, une batterie d’artillerie furent aérotransportés sur la ville de Pleiku pour la défendre, puis pour dans un deuxième temps aller délivrer le camp des SF. Une unité sud-vietnamienne qui progressait vers Plei Mê fut stoppée dans sa progression par deux points de résistance NVA biens retranchés. En réaction à ce coup d’arrêt un support aérien et d’artillerie massif et précis appuya les troupes au sol. Après de durs combats la colonne continua sa route vers le camp, pour le dégager ,de l’infanterie et de l’artillerie furent aérotransportés pour encercler les NVA qui eux même encerclaient le camp .Pour éviter les pertes inutiles les NVA se replièrent vers le Cambodge.

La 1er Brigade reçu l’ordre de localiser et détruire les unités ennemies se repliant vers le Cambodge par la vallée de la Drang. Le 9em Rgt de cavalerie s’acquitta de cette mission,
En faisant un excellent usage des moyens aéromobile dont il disposait. Les renseignements obtenus mirent en évidence le fait que des régiments NVA de réserve se rassemblaient dans la vallée de la Drang pour préparer une autre attaque sur Plei Me. Au début novembre 1965 le 9em Rgt de la 1er Brgd fut relevé dans sa mission par la 3em Brigade.


Le 14 novembre le 1er Bataillon du 7em de Cavalerie(l’unité historique du Général Custer) fut héliportée sur la Landing Zone X Ray. Ce posé d’assaut se déroula sans incident. Des prisonniers furent fait et révélèrent qu’un bataillon NVA était stationné dans une montagne proche de la LZ du 7em. Peu après le bataillon reçu des tirs de mortiers et une section fut isolée de sa compagnie. Dans le courant de l’après midi les NVA encerclèrent le bataillon er mirent sur lui la pression par des attaques successives sur les compagnies tenant la LZ. Des renforts furent demandés, mais la précision et l’intensité des tirs terrestres, empêcha les hélicoptères d’acheminer des renforts. Jusqu’à dans la soirée les NVA tentèrent d’anéantir les First Cav en en venant même au corps à corps pour faire fléchir la tournure de la bataille. Mais tenu en échec les NVA finirent par se replier. Sous le couvert de la nuit les renforts furent acheminés et les blessés évacués.



Au cours de la nuit et le jour suivant les combats se poursuivirent, avec l’aide de l’artillerie et le support aérien , les vietnamiens furent repoussés, en fin de journée le bataillon était capable de sortir de son périmètre de défense. Près d’une grande fourmilière des cadavres ennemies furent découverts, entassés comme des fagots de bois, ainsi qu’une grande quantité d’armes et d’équipements. La section isolée au début de la bataille fut retrouvée ,et a l’approche de la nuit le 7ém renforçait ses positions avec l’aide d’un autre bataillon. La nuit passa tranquillement , mais au matin les tirs des hommes au cours d’une « minute de folie ».Déclencha une attaque viet qui fut repoussée facilement. Avec cette dernière action, relatée dans le film « Nous étions soldats » que la bataille de la vallée de la Drang pris fin
La Drang couta 25% au effectifs de la Division en pertes de combat et en maladies tropicale. Ces pertes furent rapidement remplacées mais leur manque d’expérience affecta gravement le niveau d’entrainement de la division. Pour la 1er Brigade cette déficience fut doublée par le fait que peu de remplaçant soit breveté parachutiste. Dans la précipitation, une formation et un brevet para interne à la 1st Cav fut mis au point. Les élèves paras faisaient leurs sauts de brevet sur hélicoptères. Faire en sorte que tout le monde possède cette qualification fut un problème récurant pour toutes les unités aéroportés du Vietnam.


Ces combats permirent de tester l’aéromobilité en conditions réelles . Il semblai que le cavalier US moderne avait trouvé la monture idéale. De plus les VC et NVA furent surpris par cette nouvelle façon de combattre. Les hélicoptères, alors que les combats faisaient rage, pouvaient approvisionner les soldats, déplacer des bataillons, transporter des batterie d’artillerie et évacuer des blessés. Malgré cet emploi intensif seulement quatre appareils furent abattus durant la bataille de la vallée de la Drang. Ce qui prouva que les voilures tournantes n’étaient pas si vulnérables que cela. Mais il y avait quelques ombres au tableau . Il fallait trouver des LZ importantes pour débarquer de gros effectifs . La préparation d’artillerie avant l’assaut héliporté, si elle était mal coordonnée posait des problèmes

Le début 1966 vit la 1rst Cav concentrer son action sur la région côtière de 2em CTZ (Corps Tactical Zone). Courant janvier commença une série de combat d’une année contre les forces VC et NVA dans la province de Binh Dinh. Une longue succession d’opérations débuta avec « Masher/ White Wings » en janvier jusqu’à courant mars. Ces opérations consistèrent en de spectaculaires poursuites aéromobiles au travers des plaines, montagnes et vallée de la province de Bong Son . Ces équipés étaient suivies de combats mordants ,sur des pentes couvertes de jungle, entre les cavaliers du ciel et leur ennemies. En mars 1966 la 1er Brigade retourna dans la vallée de la Drang durant l’opération « Lincoln » se montra pleine de réussites

L’opération « Crazy Horse » fut commencée par un contact de la 1er brigade, qui au milieu du mois de mai devait assurer un périmètre de sécurité pour un camp des Forces Spéciales nouvellement construit. Se terminant courant juin l’opération « Crazy Horse » déjoua les plans des NVA ,qui étaient de détruire ce nouveau camp. Cette opération fut suivie de deux autres « Nathan Hale » et « Henry Clay »dans la région de Thuy Hoa

En septembre 1966 la Division exécuta sa plus grosse opération aéromobile, dans le cadre de l’opération « Thrayer 1 ».Les 1er et 2em Bataillons furent insérés dans une région infestée de NVA connue sous le nom de « Crow’s Foot ».Le plus gros des NVA se replièrent ;mais l’intervention US troubla les activités ennemies, en découvrant des caches et en coupant les NVA de leurs supports locaux. « Trayer1 » fut suivi par l’opération « Irving » un effort encore plus important pour disloquer la mainmise du vietcong sur les collines côtières. voici un exemple classique des tactiques aéromobiles employées durant cette période; un hélicoptère d’observation attirait le feu de l’ennemi et repérait ses positions, des gun-ships fixaient alors l’ennemi , une compagnie de fantassins était héliportée sur les lieux rapidement, les « soldats du ciel » de la Cavalerie piégeaient les NVA avec l’aide de l’artillerie héliportée sur le champ de bataille.


En 1966 la 1er Brigade eu beaucoup de difficulté pour maintenir sa qualification « parachutiste » en ayant tous ses effectifs brevetés. La concurrence pour les places en stage parachutiste étaient rudes car la 173em Abn, la 82em Abn, la 101 Abn et les Forces Spéciales devaient avoir leur quota de paras. Le concept d’aéromobilité, avec son emploi massif d’hélicoptères comme moyen d’insertion, rend inutile le parachutage: Donc, former au saut des paras qui ne sauteraient surement pas pendant leur tour de service au Vietnam devint une perte de temps et d’argent. En novembre 1966 la 1 er Brigade abandonna son statut Aéroporté pour celui d’Aéromobile. L’esprit « Para » de la 1er Brigade lui donna son esprit de corps dans les premiers temps difficiles de son déploiement, qui fut remplacé dans le temps par celui de « La première équipé » qui devint l’esprit de la Cavalerie Aéromobile, ce qui des 1st Cav l’une des Divisions les plus motivée et efficace de ce conflit..

La 1st Cavalry et sa 1er Brigade quitta le Vietnam en Avril 1971. Durant cette période Brigade gagna la PUC ( Presidential Unit Citation) et la Gallantry Cross Vietnamienne. Les 1 er et 2em Bataillon du 8em de Cavalerie , ainsi que le 1er Bataillon du 19 em d’Artillerie gagnaient aussi la PUC pour la campagne de Pleiku. Le 1er Bataillon gagna une seconde PUC au cours de l’opération « Grazy Horse ».Le 1er Bataillon du 12em de Cavalerie lui, reçu la PUC durant l’opération.


source:

http://macvtop.e-monsite.com/
avatar
Administrateur
General
General

Messages : 1734
Date d'inscription : 25/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://one-sixth-vietnam.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum